dimanche 12 août 2018

La Turquie implore Trump de reprendre les négociations..........


Il semble que les turcs soient en train de ravaler leur fierté. Le ministre turc du commerce a imploré vendredi le président américain Donald Trump de revenir à la table des négociations sur les tarifs, quelques heures après que Trump ait imposé des droits plus élevés sur les importations en provenance de Turquie, dont 20% sur l'aluminium et 50% sur l'acier.

Selon Reuters, le ministre Ruhsar Pekcan a déclaré que le fossé commercial entre les alliés de l'OTAN pouvait et devait être résolu par le dialogue.

"Des efforts répétés ont été déployés pour communiquer à l'administration américaine qu'aucun des critères énoncés dans les tarifs américains ne s'appliquait à la Turquie", a déclaré Pekcan.

"Néanmoins, nous implorons le président Trump de revenir à la table des négociations – cela peut et doit être résolu par le dialogue et la coopération", a-t-il ajouté.

Les relations entre les deux pays se sont détériorées à propos d'une série de problèmes, mais plus récemment au sujet du procès du pasteur américain Andrew Brunson sur des accusations de terrorisme.

Brunson, qui est détenu dans le pays depuis plus d'un an, est accusé d'avoir travaillé avec Fethullah Gulen, un religieux que le président islamiste turc Recep Tayyip Erdogan affirme a orchestré le coup d'état manqué de 2016.

Le ministre turc des affaires étrangères s'est lui engagé à "riposter" contre les sanctions américaines, qualifiant le geste américain de "position hostile".

Plus tôt cette semaine, une délégation d'officiels turcs se serait rendue à Washington pour discuter du conflit entre les deux pays, sans grand résultat....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La leçon du Moyen-Orient: les fils d'anciens autocrates sont des autocrates modernes....

Encore et encore, les fils d'autocrates arabes aiment se présenter comme des «réformateurs» des régimes autoritaires mis en place ...