dimanche 5 août 2018

Economie: Israël accueilli dans la cour des grands !



Après l’agence de notation Moody’s qui avait confirmé la bonne santé de l’économie israélienne, c’est l’agence Standard & Poor’s qui cette fois hisse Israël dans la catégorie supérieure des économies mondiales. L’économie israélienne à long terme a été incluse dans la catégorie “Double A”, dans laquelle se trouvent les quinze meilleures économies mondiales, dépassant même celles de la Chine, du Japon ou du Chili!!
S&P a accordé à Israël la note AA-, dans la catégorie “Economie de Haute qualité”. Il s’agit du 4e rang sur 23 niveaux et de la notation la plus élevée jamais obtenue par l’économie israélienne depuis 1988, première fois où Israël a commencé à faire son entrée dans les notations des agences de notation.
Les motifs de la décision de l’agence Standard & Poor’s ont été détaillés: réalisations économiques remarquables ayant entraîné une baisse de la dette publique, économie variée et moderne, comptes extérieurs solides, niveau de chômage extrêmement bas, discipline fiscale, politique monétaire souple et hausse de 50% du PNB depuis 2010 . L’agence estime que l’économie israélienne va poursuivre sa ligne de croissance de 3,3% par an d’ici 2021. S&P félicite également le gouvernement israélien d’avoir fait voter un bon budget jusqu’à 2019 “malgré les contraintes politiques de coalition”. Et tout comme l’agence Moddy’s il y a quelques semaines, Standard & Poor’s note que les perspectives énergétiques d’Israël, avec l’exploitation des gisements de gaz, renforceront encore davantage l’économie israélienne dans les années qui viennent et amélioreront la position extérieure de l’Etat d’Israël.
Les implications de cette notation sont très importantes: grâce à sa réputation d’économie forte et stable, Israël pourra obtenir des prêts plus facilement sur les marchés internationaux et à des taux plus avantageux, et parallèlement, cette notation attirera davantage d’investisseurs étrangers en Israël.
Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réagi à cette annonce: “Cette hausse du niveau de crédit de l’économie israélienne dans le monde par Standard & Poor’s fait suite à celle de l’agence Moody’s. Ces décisions traduisent la puissance de l’économie israélienne et sont une marque de confiance dans la politique économie judicieuse et responsable que nous menons pour le bien de tous les citoyens d’Israël”.
Très heureux également de cette nouvelle, le ministre des Finances Moshé Cahlon a qualifié cette décision “d’événement historique pour l’Etat d’Israël”. Il a déclaré: “Depuis trois ans, la macroéconomie israélienne a décollé et a atteint des records. La confiance dont nous jouissons auprès des institutions économiques les plus prestigieuses au monde nous permet de poursuivre notre croissance, réduire les disparités sociales et renforcer les classes moyennes et défavorisées. L’accession au club des ‘AA’ nous permettra d’économiser des milliards de shekels d’intérêts sur emprunts et les consacrer à la santé, à l’éducation et aux besoins sociaux. Nous continuerons à pratiquer une politique économique et sociale responsable qui considère le citoyen comme le centre des priorités”.
http://www.lphinfo.com/economie-israel-accueilli-dans-la-cour-des-grands/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La grandeur de Binyamin Netanyahou....

Binyamin Netanyahou était en visite aux Etats-Unis pour la conférence annuelle de l’AIPAC. Cette visite devait être triomphale. Elle a ...