mardi 29 mai 2018

La bénédiction de Hamapil.....

  • Il est bien de réciter la bénédiction de Hamapil
  • La prière avant le coucher
    https://www.lejudaisme.org/la- priere-avant-le-coucher/
    Bien que dans les communautés en diaspora, les femmes ont pris l’habitude de ne pas réciter la bénédiction de “Hammapil”, il est bien, que les hommes et les femmes, récitent la bénédiction de Hamapil avant de prononcer le Chémâ.
    Chaque personne doit éduquer ses enfants à lire le Chéma’ depuis leur plus jeune âge, ajouter progressivement des versets jusqu’à réciter toute la prière.
    Références : Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans Michna Béroura dans Shaar Hatsion siman 239 saif katan 16, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 12 siman 239 saif katan 18.

  •  Parler après la bénédiction de Hamapil
    La prière avant le coucher
    https://www.lejudaisme.org/la- priere-avant-le-coucher/
    Le verset des Téhilim cité dans la Guémara laisse entendre qu’après avoir prononcé le Chémâ sur son lit, il convient de garder le silence après la Berakha de Hamapil. On doit alors veiller à ne pas parler ni manger ni boire entre cette bénédiction et le sommeil.
    Références : Guémara Berakhot pages 4 et 5, Guémara Berakhot page 60b Kolbo auteur inconnu de la génération des Richonim sur les Halakhot Berakhot Chapitre 1, Rabbi Moché Isserlas z.t.l. dans le Choul’han Aroukh dans le Rama Siman 239 Halakha 1.
    Certains Poskim ont la coutume de dire le texte de Hamapil sans réciter le nom d’Hachem, de peur que la personne se retrouve en situation où elle devra parler, car une bénédiction sans le nom d’Hachem n’est pas considérée comme une Berakha.
    Références : Tossafot dans la Guémara Bérakhot 11b, Guémara Berakhot page 12a, Rabbi Yossef Haim z.t.l. dans le Ben Ich Hai 1ère année Parachat Pékoudé Saif katan 12, Rabbi David Amar dans Téfila Lédavid siman 356 page 80 foliot 2 Siman 356, Rabbi Éliézer Deutch dans son responsa Péri Hassadé Volume 1 Siman 93, Rabbi Chimôn Sofer z.t.l. de Erloy, petit-fils du Hatam Sofer dans Itôrérout Téchouva Volume 1 Siman 128, Rabbi Eliahou Bitton Chlita dans Nétivot Hamaarav page 52 siman 16, Rabbi Chalom Messas z.t.l dans Yalkout Chemech, dans le sefer Libi Er page 130.
    A) La Halakha est de faire tout son possible de ne pas parler ni manger ni boire avant de s’endormir, si l’on a très soif ou que l’on doit impérativement dire quelque chose, on pourra déroger à cette règle et l’on n’est pas considéré comme avoir récité une bénédiction en vain, car la bénédiction de Hamapil est une bénédiction de louange à Hachem d’avoir donné le sommeil, pour que l’être humain puisse continuer à fonctionner normalement. Mais l’on devra ensuite réciter à nouveau le texte du Chéma.
    B) Si après avoir fait la prière du coucher, on ne parvient pas à s’endormir, on pensera à des paroles de Torah afin de s’endormir avec la Torah
    C) Il sera permis de réciter après la bénédiction de Hamapil la bénédiction de Acher Yatsar après être sorti des toilettes, ou la bénédiction de la nourriture ou si on se souvient d’avoir oublié la prière de Arvit ou de compter le Omer ou de réciter la bénédiction sur l’éclair ou sur le tonnerre et ceci sans l’obligation de mettre un réveil ou de demander à son ami de le réveiller.
    Références : Guémara Yérouchalmi dans Berakhot Chapitre 1 Halakha 1, Rabbi Nissim Gaon z.t.l dans Hagahoth Maimoniot Chapitre 7 Hilkhot Tefila Halakha 2, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choulhan Aroukh Siman 239 Halakha 1, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yabia Omer Volume 9 section Orah Haim Siman 108 saif katan 117 et dans Yihavé Daat volume 4 siman 21 page 118 à122, Rabbi Abraham ben Yé’hyel Dantziger z.t.l. dans son Séfer Zikrou Torat Moché, Rabbi Éliézer Yéhoudah Waldenberg z.t.l  dans son responsa Tsits Eliézér volume 7 Siman 27 saif Katan 7 Ot 9 Tsits Eliézer cité par le Torah LaDaat, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 12 Siman 239 saif katan 8 page 264, dans le séfer Méoré Or volume Béer Chéva page 43 folio 1, Rabbi Yaâkov Kouli z.t.l de Turquie dans son Séfer Méâm Loèz Paracha de Vayétsé permet de fumer mais pas de parler, Rabbi Nahman Kahana z.t.l. dans son Séfer Orhot Haim saif katan 3, Birkat Habayit Chaar 31 ot 2, Responsa Hok Moché siman 16, Rabbi Chlomo Zelmann Oyrbakh z.t.l,dans Responsa Halikhot Chlomo chapitre 13 ot 15, Rabbi Éphraïm Grinblat z.t.l. dans son responsa Révavot Éphraïm volume 1 siman 180, Sefer Emek Yéochoua Aaron kountrass Alé Létroufa Ot 11 page 160 foliot 1 au nom de Rabbi Haim de Sanz z.t.l, Amoudé Hachoul’han sur le Kitsour Choulh’an Arouh siman 71  Ot 4, Tossefet Haim sur le Hayié Adam Klal 35 Ot 4 et 5, Rabbi Abraham Erlanger z.t.l. dans Birkat Abraham volume 4 siman 166, Rabbi Yossef Yithak Chlita dans Yalkout Yossef Siman 239 saif 1 Ot 1, Rabbi Abraham Tsvi Eisenstadt z.t.l. dans son Séfer Piské Téchouva siman 239 saif 3.
    Aphorisme de nos sages
    Nous sommes reconnaissants envers Hachem de nous aider à dormir malgré les causes qui pourraient nous en empêcher
    Rabbénou Manoah z.t.l.
  •  La bénédiction de Hamapil après ‘Hatsot
    La prière avant le coucher
    https://www.lejudaisme.org/la- priere-avant-le-coucher/
    La bénédiction après ‘Hatsot
    Il existe une controverse entre nos Maîtres quant à savoir si cette bénédiction doit être récitée avec la mention du nom d’Hachem comme toute bénédiction ou si elle doit être récitée sans la mention du nom de D.
    Après Minuit, Hatsot, (la moitié de la nuit, horaire qui figure dans les calendriers hébraïques) d’après certains Poskim et certains Kabbalistes on ne récitera pas la bénédiction de Hamapil. C’est-à-dire qu’ils commencent la bénédiction par les mots Baroukh hamapil au lieu de Baroukh Ata Hachem Eloqénou mélekh ha-‘olam, hamapil…
    Références : Rabbi Yossef Haim z.t.l. dans Rav Pé’alim Volume 1 Sod Yécharim Siman 14 et dans Hessed Lahalafim saif katan 10, Rabbi Yitshak Aboulafia z.t.l dans  Péné Itshak Aboulafia section Berakhot Ot 76 saïf Katan 76, Rabbi Eliahou Mani z.t.l. dans Zikhronot Eliahou Mani page 60, Rabbi Yaâkov  Haïm Sofer z.t.l  Kaf Hahaim section Ora’h Haïm Siman 239 saif katan 8, Rabbi Yéhoudah Hadaya z.t.l dans son Responsa Yaskil Avdi volume 7 section Orah Haim Siman 45, Rabbi ben Tsion Aba Chaoul z.t.l dans Or Létsion volume 2 chapitre 15 Ot 12.
    La Halakha est tranché selon l’opinion de la plupart des décisionnaires est qu’il faut réciter cette bénédiction avec la mention du nom d’Hachem est que l’on pourra réciter toute la nuit la bénédiction de Hamapil à condition d’aller dormir avant le lever du jour.
    Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Hazon Ovadia sur les Halakhot Berakhot page 511 témoignage de son fils Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans son cours hebdomadaire même si il écrit le contraire dans Yalkout Yossef Siman 239 saif 1 et aussi témoignage de son fils Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 12 Siman 239 saif katan 9 page 265 et même si dans Yéhavé Daat Volume 1 section Orah Haim Siman 108 saif katan 117 et dans Yéhavé Daat Volume 4 Siman 21 il mentionne de ne pas la réciter, Rabbi David Amar dans Téfila Lédavid siman 356Rabbi Israël Méïr HaCohen Kagan  z.t.l  dans Michna Béroura dans le Biour Halakha Siman 239, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.ldans son Responsa Birké Yossef Siman 239 saif katan 2, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 12 Siman 239 saif katan 8 page 264, Kémah solet page 64 foliot 3, Rabbi Mordékhaï Margaliot z.t.l dans Chaâré Téchouvasiman 239 saif Katan 2, Rabbi David Amar dans Téfila Lédavid siman 356 page 80 foliot 2.

    Aphorisme du Téhilim

    Celui qui s’adonne à la Torah de nuit, reçoit la bonté divine le jour, comme il est écrit: « Le jour, Dieu m’accordera Sa grâce, car la nuit le chant (de la Torah) me tient compagnie, ma prière à Dieu qui garde ma vie »

    Psaumes chapitre 42 verset 9.

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 15 Sivan
    ��Yéhouda z.t.l, 4eme fils de Yaâkov Avinou z.t.l et Leah Iménou z.t.l, sa tombe se trouve à Yéhoud  en Israël, décédé en -1446.
    ��Rabbi Chalom Bar Chamâ Chkalo z.t.l d’Aram Tsouva, décédé en 1919.
    ��Rabbi Chalom Chekato z.t.l
    ��Rabbi Chmouel Betsalel Sheftel z.t.l – Le Rachbats
    ��Rabbi David ben Rabbi Abraham Dov Meizlish z.t.l
    ��Rabbi Yaâkov Eliasaf z.t.l
    ��Rabbi Yedidiyah Raphaël ‘Haï Aboulafia z.t.l, grand kabbaliste de Jérusalem. Il était le responsable des kabbalistes de Beth El. De tous les manuscrits qu’il a écrit, seulement un livre a été publié, « Tsedek VéChalom », né en 1807, décédé en 1869.
    ��Rabbi Yitzchak de Posen z.t.l, le Rav du Magen Avraham, auteur de chélot et Tchouvot Be’er Yits’hak, décédé en 1685.
    Allumez une bougie et par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    • Noah mylene bat Esther katie
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
    • Tsipora bat Esther
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • A une personne chère
    • A la guérison
    • A l’élévation de l’âme
    • A la protection des enfants
    • A la réussite Matérielle
    • A une aide pour trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

20 astuces naturelles pour réutiliser mes déchets...

Coquille d'oeuf, écorce de citron, épluchures de pomme de terre...Ne jetez pas ces éléments organiques car ils possèdent bien des v...