dimanche 25 février 2018

Ségoula pour le jeûne d'Esther et pour Pourim ( dans le lien)


  • Ségoula pour le jeûne d’Esther et pour Pourim
    Ségoula pour le jeûne d’Esther et pour Pourim

    Vous trouverez ci-après la Ségoula pour le jeûne d’Esther et pour le jour de Pourim en Hébreu, en phonétique et en français. :
    Gardez cette Ségoula elle vous servira pour le jeûne d’Esther et pour le jour de Pourim
    Téhilim psaume 22
    תהילים פרק כב
    לַמְנַצֵּחַ, עַל-אַיֶּלֶת הַשַּׁחַר; מִזְמוֹר לְדָוִד אֵלִי אֵלִי, לָמָה עֲזַבְתָּנִי; רָחוֹק מִישׁוּעָתִי, דִּבְרֵי שַׁאֲגָתִי. אֱלֹהַי–אֶקְרָא יוֹמָם, וְלֹא תַעֲנֶה; וְלַיְלָה, וְלֹא-דֻמִיָּה לִי. וְאַתָּה קָדוֹשׁ– יוֹשֵׁב, תְּהִלּוֹת יִשְׂרָאֵל. בְּךָ, בָּטְחוּ אֲבֹתֵינוּ; בָּטְחוּ, וַתְּפַלְּטֵמוֹ אֵלֶיךָ זָעֲקוּ וְנִמְלָטוּ; בְּךָ בָטְחוּ וְלֹא-בוֹשׁוּ וְאָנֹכִי תוֹלַעַת וְלֹא-אִישׁ; חֶרְפַּת אָדָם, וּבְזוּי עָם כָּל-רֹאַי, יַלְעִגוּ לִי; יַפְטִירוּ בְשָׂפָה, יָנִיעוּ רֹאשׁ. גֹּל אֶל-יְהוָה יְפַלְּטֵהוּ; יַצִּילֵהוּ, כִּי חָפֵץ בּוֹ
    כִּי-אַתָּה גֹחִי מִבָּטֶן; מַבְטִיחִי, עַל-שְׁדֵי אִמִּי עָלֶיךָ, הָשְׁלַכְתִּי מֵרָחֶם; מִבֶּטֶן אִמִּי, אֵלִי אָתָּה אַל-תִּרְחַק מִמֶּנִּי, כִּי-צָרָה קְרוֹבָה: כִּי-אֵין עוֹזֵר. סְבָבוּנִי, פָּרִים רַבִּים; אַבִּירֵי בָשָׁן כִּתְּרוּנִי פָּצוּ עָלַי פִּיהֶם; אַרְיֵה, טֹרֵף וְשֹׁאֵג. כַּמַּיִם נִשְׁפַּכְתִּי– וְהִתְפָּרְדוּ, כָּל-עַצְמוֹתָי
    הָיָה לִבִּי, כַּדּוֹנָג; נָמֵס, בְּתוֹךְ מֵעָי. יָבֵשׁ כַּחֶרֶשׂ, כֹּחִי, וּלְשׁוֹנִי, מֻדְבָּק מַלְקוֹחָי; וְלַעֲפַר-מָוֶת תִּשְׁפְּתֵנִי. כִּי סְבָבוּנִי, כְּלָבִים: עֲדַת מְרֵעִים, הִקִּיפוּנִי; כָּאֲרִי, יָדַי וְרַגְלָי. אֲסַפֵּר כָּל-עַצְמוֹתָי; הֵמָּה יַבִּיטוּ, יִרְאוּ-בִי. יְחַלְּקוּ בְגָדַי לָהֶם; וְעַל-לְבוּשִׁי, יַפִּילוּ גוֹרָל. וְאַתָּה יְהוָה, אַל-תִּרְחָק; אֱיָלוּתִי, לְעֶזְרָתִי חוּשָׁה. הַצִּילָה מֵחֶרֶב נַפְשִׁי; מִיַּד-כֶּלֶב, יְחִידָתִי. הוֹשִׁיעֵנִי, מִפִּי אַרְיֵה; וּמִקַּרְנֵי רֵמִים עֲנִיתָנִי. אֲסַפְּרָה שִׁמְךָ לְאֶחָי; בְּתוֹךְ קָהָל אֲהַלְלֶךָּ. יִרְאֵי יְהוָה, הַלְלוּהוּ– כָּל-זֶרַע יַעֲקֹב כַּבְּדוּהוּ
    וְגוּרוּ מִמֶּנּוּ, כָּל-זֶרַע יִשְׂרָאֵל. כִּי לֹא-בָזָה וְלֹא שִׁקַּץ, עֱנוּת עָנִי– וְלֹא-הִסְתִּיר פָּנָיו מִמֶּנּוּ
    וּבְשַׁוְּעוֹ אֵלָיו שָׁמֵעַ. מֵאִתְּךָ, תְּהִלָּתִי: בְּקָהָל רָב–נְדָרַי אֲשַׁלֵּם, נֶגֶד יְרֵאָיו. יֹאכְלוּ עֲנָוִים, וְיִשְׂבָּעוּ– יְהַלְלוּ יְהוָה, דֹּרְשָׁיו
    יְחִי לְבַבְכֶם לָעַד. יִזְכְּרוּ, וְיָשֻׁבוּ אֶל-יְהוָה- כָּל-אַפְסֵי-אָרֶץ
    וְיִשְׁתַּחֲווּ לְפָנֶיךָ, כָּל-מִשְׁפְּחוֹת גּוֹיִם. כִּי לַיהוָה, הַמְּלוּכָה; וּמֹשֵׁל, בַּגּוֹיִם. אָכְלוּ וַיִּשְׁתַּחֲווּ, כָּל-דִּשְׁנֵי-אֶרֶץ– לְפָנָיו יִכְרְעוּ, כָּל-יוֹרְדֵי עָפָר
    וְנַפְשׁוֹ, לֹא חִיָּה. זֶרַע יַעַבְדֶנּוּ; יְסֻפַּר לַאדֹנָי לַדּוֹר. יָבֹאוּ, וְיַגִּידוּ צִדְקָתוֹ: לְעַם נוֹלָד, כִּי עָשָׂה
    En phonétique :
    Psaume 22
    Lamnatséah’ âl ayélèt hachah’ar mizmor lédavid
    Éli éli lama âzavtani rah’ok michouâti divré shaaghati
    Élohay ékra yomam vélo taâné vélayla vélo doumiya li
    Véata Kadosh yochèv téhilot yisraèl
    békha batéh’ou avoténou batéh’ou vatéfalétémo
    êlékha zaâkou vénimlatou békha batéh’ou vélo bochou
    véanokhi tolaât vélo ich h’érpat adam ouvzouy âm
    kol roay yalîgou li yaftirou bésafa yaniou roch
    gol èl Ado-nay yéfalétéou yatsiléou ki h’afets bo
    ki ata goh’i mibatèn mavtih’i âl chédé imi
    âlékha hochlakhti mérah’èm mibétèn imi
    Éli ata al tirh’ak miméni ki tsara kérova ki èn ôzer
    sévavouni parim rabim abiré bachane kitérouni
    patsou alay pièm arié torèf véchoèg
    kamayim nichpakhti véhitparédou kal âtsmotay aya
    libi kadonag namès bétokh méây
    yavèch cah’érès coh’i oulchoni moudbak malkoh’ay vélaâfar mavèt tichpéténi
    ki sévavouni kélavim âdat méréim hikifouni caari yaday véraglay
    asapèr kol âtsmotay héma yabitou yirou bi
    yéh’alékou bégaday lahèm veâl lévouchi yapilou goral
    véata Adon-ay al-tirh’ak éyalouti léézrati h’oucha
    hatsila méh’érèv Nafchi miyad kélèv yéh’idati
    hochiéni mipi aryé oumikarné rémim ânitani asapéra chimkha lééh’ay bétokh kahal ahalélékha
    yiré Ado-nay halélouhou kol zérâ yaâkov kabédouhou végourou
    miménou kol zérâ yisraèl
    ki lo baza vélo chikats énout âni vélo histir panav
    miménou ouvchavéô élav chaméâ
    méitékha téhilati békahal rav nédaray achalèm négèd
    yéréav yokhélou ânavim véyisbaou yéhalélou Ado-nay doréchav yéh’i lévavkhèm laâd
    yizkérou véyachouvou el Ado-nay col afsé arèts véyichtah’avou
    léfanékha col michpéh’ot goyim ki lado-nay haméloukha oumochel bagoyim
    akhélou vayichtah’avou col dichné érèts léfanav yikhréou
    col yorédé âfar vénafcho lo h’iya
    zérâ yaâvdénou yésoupar lado-nay lador
    yavoou véyagidou tsidkato léâm nolad ki âsa
    En français :
    Traduction du Psaumes 22 :
    Au chef des chantres. Sur <>. Psaume de David.
    Mon D-! Mon D-ieu! Pourquoi m’as-tu abandonné, Et t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes? Mon D-! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, je n’ai point de repos. Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d’Israël. En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais. Ils criaient à toi  et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n’étaient point confus. Et moi, je suis un ver et non un homme, l’opprobre des hommes et le mépris du peuple.
    Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:
    Recommande-toi à Hachem! Hachem le sauvera, Il le délivrera, puisqu’il l’aime! –
    Oui, tu m’as fait sortir du sein maternel, Tu m’as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère.
    Dès le sein maternel j’ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon D-. Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!
    De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Bachane m’environnent.
    Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
    Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
    Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.
    Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.
    Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;
    Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique. Et toi, Éternel, ne t’éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!
    Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!
    Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!
    Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée.
    Vous qui craignez Hachem, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d’Israël!
    Car il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l’écoute quand il crie à lui.
    Tu seras dans la grande assemblée l’objet de mes louanges; J’accomplirai mes vœux en présence de ceux qui te craignent.
    Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent Hachem le célébreront. Que votre cœur vive à toujours!
    Toutes les extrémités de la terre penseront à Hachem et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.
    Car à Hachem appartient le règne: Il domine sur les nations.
    Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s’inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.
    La postérité le servira; On parlera d’Hachem à la génération future.
    Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son œuvre au peuple nouveau-né.

    le jour de Pourim

    תהילים פרק כג

    psaume 23
    א  מִזְמוֹר לְדָוִד:    יְהוָה רֹעִי, לֹא אֶחְסָר.
    ב  בִּנְאוֹת דֶּשֶׁא, יַרְבִּיצֵנִי;    עַל-מֵי מְנֻחוֹת יְנַהֲלֵנִי.
    ג  נַפְשִׁי יְשׁוֹבֵב;    יַנְחֵנִי בְמַעְגְּלֵי-צֶדֶק, לְמַעַן שְׁמוֹ.
    ד  גַּם כִּי-אֵלֵךְ בְּגֵיא צַלְמָוֶת, לֹא-אִירָא רָע–    כִּי-אַתָּה עִמָּדִי;
    שִׁבְטְךָ וּמִשְׁעַנְתֶּךָ,    הֵמָּה יְנַחֲמֻנִי.
    ה  תַּעֲרֹךְ לְפָנַי, שֻׁלְחָן–    נֶגֶד צֹרְרָי;
    דִּשַּׁנְתָּ בַשֶּׁמֶן רֹאשִׁי,    כּוֹסִי רְוָיָה.
    ו  אַךְ, טוֹב וָחֶסֶד יִרְדְּפוּנִי–    כָּל-יְמֵי חַיָּי;
    וְשַׁבְתִּי בְּבֵית-יְהוָה,    לְאֹרֶךְ יָמִים
    Téhilim 23.
    1 Cantique de David. Hachem est mon berger : je ne manquerai de rien.
    2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
    3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom.
    4 Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.
    5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.
    6 Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j’habiterai dans la maison de l’Eternel Jusqu’à la fin de mes jours.
    En phonétique :
    Psaume 23
    23.1

    לֹא אֶחְסָר

    רֹעִי

    יְהוָה

    לְדָוִד

    מִזְמֹור

    lo ekh.sar    ro.iA.do.naï  le.da.vid miz.mor
    je ne manquerai de rienest mon bergerAdonaïde DavidCantique
    23.2

    מְנֻחֹות

    עַל־מֵי

     יַרְבִּיצֵנִי

    דֶּשֶׁא

    בִּנְאֹות

    me.nu.khot al-mei  yar.bi.tse.ni de.she  bin.ot
     paisiblesprès des eaux paisibles Il me faitreposerdans de verts pâturages

    יְנַהֲלֵנִי

      ye.na.ha.le.ni
    Il me dirige
    23.3

    לְמַעַן

    בְמַעְגְּלֵי־צֶדֶק

     יַנְחֵנִי

     יְשֹׁובֵב

     נַפְשִׁי

    le.ma.anve.ma.ge.lei-tse.dek  yan.khe.ni   ye.sho.vev   naf.shi
    à cause dedans les sentiers de la justiceIl me conduitmon âme Il restaure

     שְׁמֹו

     she.mo

    son nom
    23.4

    לֹא־אִירָא

    צַלְמָוֶת

    בְּגֵיא

     כִּי־אֵלֵךְ

    גַּם

     lo-i.ratsal.ma.vet   be.gei  ki-e.lekh     gam
    je ne crains aucunde l’ombre de la mort dans la vallée quand je marcheAussi

    וּמִשְׁעַנְתֶּךָ

    שִׁבְטְךָ

    עִמָּדִי

    כִּי־אַתָּה

    רָע

    u.mish.an.te.kha shiv.te.kha i.ma.di ki-a.tara
     et ton bâtonTa houletteavec moicar tu esmal

    יְנַחֲמֻנִי

    הֵמָּה

     ye.na.kha.mu.ni he.ma
    me rassurent.eux
    23.5

    צֹרְרָי

     נֶגֶד

    שֻׁלְחָן

    לְפָנַי

    תַּעֲרֹךְ

      tsor.rai  ne.ged shul.khan  le.fa.nai  ta.a.rokh
    mes adversairesen face de une tabledevant moiTu dresses

     רְוָיָה

    כֹּוסִי

    רֹאשִׁי

    בַשֶּׁמֶן

    דִּשַּׁנְתָּ

     re.va.ya ko.siro.shi  va.she.men  di.shan.ta
    déborde ma coupe ma tête d’huileTu oins
    23.6

    כָּל־יְמֵי

    יִרְדְּפוּנִי

    וָחֶסֶד

    טֹוב

    אַךְ

     kol-ye.mei yir.de.fu.ni  va.khe.sed  tovakh
     tous les joursm’accompagneront et la grâcele bonheurOui

     יָמִים

    לְאֹרֶךְ

    בְּבֵית־יְהוָה

     וְשַׁבְתִּי

    חַיָּי

     ya.mim le.o.rekh be.veit- A.do.naï ve.shav.tikha.yai
    de mes joursjusqu’à la findans la maison de Adonaïet  j’habiteraide ma vie

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  •  Hiloulot 10 Adar Aleph
    ��Rabbi Alexander Moché Lapidot z.t.l, auteur du livre « Avné Zikaron ».
    ��Rabbi Alexander Moché Lapidus z.t.l, né en 1819, décédé en 1906. Elève du Rav Israël Salanter, auteur de Divré Emet.
    ��Rabbi David Chmouel Alkalaï z.t.l, Un des sages de Beth El à Jérusalem.
    ��Rabbi Eliyahou Rout z.t.l, décédé en 1992. ‘Hassidout Zvil.
    ��Rabbi Pinhas de Voldova z.t.l, décédé en 1663, auteur de Brit Chalom.
    ��Rabbi Chalom Goldstein z.t.l, né en Roumanie en 1923, décédé en 1984.
    ��Rabbi Yehi Adhan z.t.l
    ��Rabbi Yossef Baroukh Epstein z.t.l, le Gutté Yid de Neustadt, décédé en 1867. Il était le fils du Maor Vachemech z.t.l.
    *Allumez une bougie et par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées à la protection et à la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Eli Eliyahou Ben Victorine
    • Noam Yéhouda ben Yéhoudit
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • pour une personne chère
    • Pour la guérison
    • Pour l’élévation de l’âme
    • Pour les enfants
    • Pour la réussite Matériel
    • Pour aider à trouver son conjoint

    �� Sympa les amis �� de faire un don ��

    Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un couple refuse une poignée de main du sexe opposé, la Suisse leur refuse la nationalité....

La Suisse a été envahie comme le reste de l’Europe de l’Ouest, mais elle n’a pas totalement baissé son pantalon ni renoncé à ses valeur...