samedi 23 juin 2018

Youssef Seddik, philosophe tunisien basé à Paris : Notre histoire est un ramassis de mensonges – Pour tous les musulmans, la Terre entière doit devenir musulmane...


Dans une interview diffusée sur la chaîne télévisée Al-Hurra le 13 juin 2018, le philosophe tunisien Youssef Seddik a déclaré, depuis Paris, que « depuis la mort du prophète Mahomet jusqu’à nos jours, notre histoire est un ramassis de mensonges ». Il a évoqué l’incompatibilité du Coran avec les lois modernes, qui selon lui rendent les textes religieux obsolètes. Seddik a affirmé que « chaque musulman, qu’il soit sunnite ou chiite, croit que la planète Terre tout entière doit devenir musulmane », estimant que « c’est pourquoi le djihad est indiqué en tout lieu ». Extraits : 
Youssef Seddik : Depuis la mort du prophète Mahomet et jusqu’à ce jour, notre histoire est un ramassis de mensonges. […] Concernant le Coran, nous devons reconnaître que certaines choses conviennent en tous temps et lieux, et d’autres non. Certaines choses sont totalement inappropriées, comme les versets qui traitent de l’esclavage. « Ne contraignez pas vos filles esclaves à la prostitution », par exemple. Je n’ai pas de filles esclaves. C’est obsolète. Le temps a transformé ce verset d’une loi en quelque chose qu’on se contente de réciter. C’est l’évolution de la religion. Jour après jour, les lois humaines rendent les textes religieux plus obsolètes. Le sceau de la prophétie signifie qu’il faut édicter la législation en vue de l’organisation de la vie. […] Le Coran dit : « Nulle contrainte en religion. » Puis le hadith a ajouté : « Le Prophète a dit : Il m’a été ordonné de combattre les gens. » C’est un hadith du style de l’Etat islamique. Il parle des « gens », pas simplement de [la tribu de] Quraych ou des polythéistes – des gens en tous lieux et en tous temps. […]
La constitution et la loi en Tunisie et dans d’autres pays disposent que celui qui bat sa femme va en prison. Pourtant le Coran vous enjoint de le faire. Le plus grand problème est que chaque musulman, qu’il soit sunnite ou chiite, croit que la planète Terre dans son ensemble doit devenir musulmane. Par conséquent, tout musulman croit – ne serait-ce que dans son subconscient, au sens freudien du terme – que toutes les [autres] religions sont fausses, et que le sommet de toutes les religions est la conversion à l’islam. C’est pourquoi l’EI pense que l’Amérique doit devenir musulmane, tout comme le Laos, le Vietnam, l’Afrique du Sud… Tous doivent devenir musulmans. C’est pourquoi le djihad est approprié et effectif en tout lieu, à Orlando, en Suisse, à Nice, en France, partout. Je crois que ce zèle idéologique anime chaque musulman, cette croyance que la meilleure religion est la religion d’Allah. […] 
Journaliste : Mais l’on pourrait argumenter que cela ne s’applique qu’aux extrémistes, tandis que le reste des musulmans acceptent la dissidence. 
Youssef Seddik : Non, le reste des musulmans croient en l’interprétation erronée du verset « la religion avec Allah est l’islam ». J’aime la modération américaine et leur croyance selon laquelle chaque personne est un individu, et peut suivre la religion qu’elle souhaite – elle peut être amish, musulmane, bouddhiste ou peu importe. Tous coexistent, et c’est une chose que vous voyez rarement dans les pays non occidentaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La colère de l’Eternel contre le parlement européen...

La colère de L’Éternel contre le parlement européen s’accrut car leur pêché était énorme. Une majorité écrasante de parlementaires av...