lundi 3 août 2015

Une pyramide géante en plein cœur de Jérusalem......


Cela faisait plus de 4 ans que le cabinet d’architecture de Daniel Libeskind et son confrère local, Yigal Levi, attendaient cette décision. 
Après des aménagements sur le projet d’origine, le comité municipal de Jérusalem vient de délivrer les permis de construire pour l’érection d’un immeuble de105 mètres de haut en forme de pyramide. Un vrai programme immobilier mixte de 200 appartements de luxe avec un hôtel au design unique, un restaurant sur le toit et une galerie commerciale. 
Daniel Libeskind est connu pour ses constructions originales. Dernière création en date, un bâtiment capable d’absorber la pollution à Berlin. Cette tour pyramidale de 26 étages sera principalement réalisée en pierre et en verre. 
Volontairement effilée afin de profiter au mieux du soleil israélien, elle sera habillée de motifs juifs, comme des étoiles de David, sur ses murs extérieurs. David Liebskind et son associé ont jusqu’en 2019 pour faire sortir de terre cette construction. Au-delà, le permis de construire sera révoqué. 
En 2011, la pyramide de Daniel Libeskind et Yigal Levi avait essuyé un premier refus auprès de la municipalité, rapporte le Times of Israël. Si cette fois le projet a presque fait l’unanimité au sein du conseil municipal, certaines voix se sont élevées contre. En cause : le patrimoine historique de la ville. Des normes de construction strictes existent pour protéger la cité antique des gigantesques buildings. 
Baptisée "Pyramide de la liberté", la bâtisse se dressera près du marché de Mahane Yehuda, en plein cœur de Jérusalem. 
"Ce bâtiment sera le médiateur entre les mythes et traditions anciennes de la ville et le monde du XXIème siècle", indique Daniel Libeskind sur son site Internet. 

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.....

Cet Email contient des images,  visualiser dans votre explorer
                         

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Halakha No 1
   






 








Mardi 4 aout 2015 soit le 19 Av  5775

La vertu sublime et fondamentale du judaïsme. 

« L’UNION » .
« Tu aimeras ton prochain comme toi-même » Pour Rabbi Akiva, il s’agit là de la règle la plus importante de la Torah. Et chacun se doit de se préoccuper du bien-être et des biens de son prochain comme de ses propres biens. L’amour et la compassion pour les autres doit s’appliquer à tous les niveaux et dans toutes les circonstances. Nous devons assurer pour l’autre ce que nous souhaitons pour nous-mêmes.
C’est ce que veut dire la Torah au travers du verset "Aime ton prochain…" ».
ואהבת לרעך כמוך

Références :
Séfer Vayikra (lévitique) Chapitre 19 verset 18,
Rabbi Moché Ben Maimon dans le Rambam (Maimonide) Hilkhot Déôt chapitre 6 Halakha 3 et dans le Sefer Hamitsvot du Rambam (Maimonide) 206ème commandement de la Torah et dans Rambam Chapitre 10 Halakha 3,

Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choulhan Aroukh section Orah Haim Halakhot Bénédiction du matin Siman 46 Saïf 11 et dans Hilkhot Massa Oumatan siman 156 Halakha 5 et 7,

Rabbi Israël Méir HaCohen dans Michna Béroura Siman 156 Saïf 4,

Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l de Lyadi dans son Choul’han Âroukh HaRav Piské HaSidour Halakhot Kriyat Chémâ,

Rabbi Abraham Dantzig z.t.l.   dans Hayé Adam Volume 1 Klal 1 Saïf 6,

Rabbi Chlomo Gantsfrid z.t.l. dans son  Kitsour Choul'han Aroukh Siman 12 Saïf 2 et dans le Siman 29 Saïf 12, tous les Richonim et Aharonim.
Halakha No 2
   
Les commandements relatifs à l’amour du prochain et à l’amour d’Hachem sont intimement liés l’un l’autre. C’est pour cette raison, que Rabbi Akiva affirmait que cette règle est la plus importante de la Torah.
     
 Références des 2 Halakhot cliquez Références 
                    
                                                      
 L’union, chasse la haine dans les cœurs, donne la paix à l’âme et réconforte ceux
qui pleurent, l’esprit ne s’affaiblit jamais quand le sens du Chalom emplit notre
vie.       C'est jolie non......;)
 
Hilloulot du Mardi 4 Aout 2015 soit le 19 Av  5775
 


                                                             

Rabbi  Raphaël Mazouz z.t.l de Djerba (1966).
Rabbi Aharon Ménahem Mendel Ben Sander Lipa z.t.l  de Alesk (1923)
Rabbi Aryé Leib Blhober z.t.l  de zislab auteur du Chem Arié  (1851)
Rabbi Chimôn Chalom Ben Ménhaem Kalish z.t.l  de Amshinov auteur du Machmiâ Chalom (1863-1954).
Rabbi Ménahem Nahoum Ben Yitshak Chernowitz z.t.l  (1868-1936)
Rabbi Naftali Hertz Winberg  z.t.l  élève de Rabbi Nahman de Bresslav  (1859)
Rabbi Yaâkov Berdugo z.t.l    de Meknès auteur du Edout BéYaâkov  (1890)
Rabbi Yaâkov Kalfon z.t.l. (1808- 1855) Av Bet Din de Tétouan  auteur du Dorech Tov sur les discours, Véyamida LéYaâkov sur les 5 livres de la Torah, responsa Michpatim Tsadikim, Ronou Léyaâkov Simha sur les Parachiyot, Négued Mélakhim, Héssed Hachem et d’autres.
Rabbi Yaâkov Kouli  z.t.l  de Turquie auteur du Méâm Loèz (1685-1732)
 
 
A la réussite et à la santé de tout le
Âm Israël, Amen :)  

et en particulier: 

Sarah Bat Fortuné      
Liliane Odaya Bat Fortuné  
Haim Eliezer Ben Tila
Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
Michael Moshé  Yéhoshouâh 
Chlomo
 Yarden  Benai Simha Yaffa Guéoula
Rabbi Chimôn Ben Guidôn et Iza