mardi 26 juin 2018

« Quand l’islamisation d’un pays atteint 16%, l’islam ne peut plus être arrêté » déclare une experte en islam politique...


L’islamisation d’un pays ne peut être stoppée une fois que la population musulmane atteint 16 % de la population totale, affirmait l’experte en Islam Nikoletta Incze le 22 juin à la télévision publique hongroise (1).

Incze est chercheuse au Centre pour l’étude de l’islam politique, une fondation de l’américain Bill Warner, qui est active dans plusieurs pays.
Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
L’interview de l’experte de l’Islam a été diffusée dans le cadre d’un reportage du matin qui se concentre sur la propagation de l’Islam en Europe et qui porte le titre « l’avancée de l’islam – déjà 44 millions de croyants en Europe ».
Au début de l’échange, Nikoletta Incze souligne que de nombreux pays qui sont aujourd’hui islamiques étaient à l’origine chrétiens, par exemple la Turquie, l’Egypte et la Syrie.
Dans d’autres pays, l’Islam a supplanté la religion précédente : le Pakistan était hindou, l’Afghanistan était bouddhiste, l’Iran était dominé par le zoroastrisme.
Au cours de l’histoire, la diffusion de l’Islam s’est imposée car il ne s’agit pas seulement d’une religion, mais d’une idéologie politique de conquête, de domination et de suprématie de l’Islam. Mohamed et ses successeurs ont subjugué militairement ces pays et les ont islamisés. L’islamisation a été un processus qui a pris des siècles. La question se pose de savoir à quel moment il a été décidé que l’islam prévaudrait dans ces pays.
Nikoletta Incze cite une étude de l’Université Harvard (dont Dreuz n’a cependant pas été en mesure de retrouver la source). Selon elle, l’islamisation d’un pays est inévitable quand la proportion de musulmans dans la population est d’environ 16 %. A partir de là, il faudra encore 100 à 150 ans avant que l’islamisation soit complète.
Actuellement, Nikoletta Incze voit une islamisation de l’Europe. Cependant, il y a une grande différence avec l’expansion islamique au Moyen Âge : à l’époque, on aurait résisté. Aujourd’hui, les musulmans sont traités avec tolérance et acceptation. Traiter l’Islam comme une religion est égal à l’ignorance de l’idéologie politique de l’islam.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.
(1) https://www.hirado.hu/kulfold/cikk/2018/06/22/nem-mutat-ellenallast-az-iszlamizacioval-szemben-europa/
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Affaire Benalla : Aubry “ne se souvenait pas” de ce garde du corps du PS...

L'ancienne première secrétaire du PS et actuelle maire de Lille Martine Aubry " ne se souvenait pas " d'Alexandre Ben...