lundi 25 juin 2018

Ouri Ariel: “Il faut cesser de jouer à Sam le Pompier” !


Le ministre de l’Agriculture a effectué dimanche une tournée dans des localités et kibboutzim de la bordure de la bande de Gaza. Il s’est notamment rendu à Netiv Ha-Assara, Saad, Kissoufim, Tso’har et Ofakim. Comme réponse symbolique au terrorisme incendiaire, Ouri Ariel a planté des arbres à Netiv Ha-Assara et à Kissoufim.
Le ministre a félicité les habitants pour leur solidité morale face à cette nouvelle vague de terrorisme et a promis toute l’aide de son ministère aux agriculteurs touchés par les incendies. En tant que chargé du repeuplement sioniste, il a également indiqué qu’il agira pour augmenter la population de cette région et faire face à la demande croissante d’installation de familles juives.
Concernant la vague terroriste à proprement parler, Ouri Ariel  a critiqué la politique actuelle de Tsahal qui  aboutit à une sorte de rituel quotidien dans lequel le Hamas continue à encourager les lancers de cerfs-volants incendiaires et ballons piégés et les pompiers israéliens continuent à éteindre les incendies. “Il commencer à tirer sur les lanceurs de cerfs-volants dans le but de blesser et non de simplement avertir”, a estimé le ministre. “Notre rôle n’est pas de nous transformer en Sam le Pompier mais de continuer à travailler cette terre et d’en récolter les fleurs et les fruits”, a dit le ministre, faisant référence à cette série de dessins animés pour enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Histoires courtes et sans morale, Michèle Mazel....

Il y a quinze jours un grave accident de la route de la Mer morte a causé la mort de six ouvriers arabes de Jérusalem qui voyageaient d...