mercredi 9 mai 2018

Nucléaire iranien : en sortant de l'accord, Trump choisit la version dure contre Téhéran.....


Ce n'est pas une surprise. Donald Trump l'avait dit et redit avec les mêmes mots depuis la signature en juillet 2015, au tout début de sa campagne. Il considère que cet accord est le plus mauvais jamais signé par les États-Unis. Il est soutenu d'ailleurs par la droite américaine, qui considère que l'Iran reste l'ennemi le plus menaçant.

Il ne faut d'ailleurs pas minimiser le souvenir humiliant ici aux États-Unis : la prise d'otages des diplomates américains entre 1979 et 1981, puis la mort de 241 Marines en 1983 à Beyrouth dans une attaque du Hezbollah pro-iranien. La droite américaine considère aussi que le régime de Téhéran menace la survie d'Israël.

Donald Trump, une fois de plus, après l'Accord climat et d'autres décisions intérieures, s'applique à détricoter ce qu'a fait Barack Obama et, dans le cas de l'accord iranien, à piétiner ce pari historique fait par son prédécesseur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LE CARDINAL SARAH AUX 12.000 PÈLERINS DE CHARTRES : TERRE DE FRANCE, RÉVEILLE-TOI !

Peuple de France, retourne à tes racines ! On peut décider de ne pas en parler. C’est, d’ailleurs, le choix d’une grande partie de la...