mardi 3 avril 2018

Des pièces de bronze rares datées de la révolte juive contre Rome découvertes à Jérusalem......


Des fouilles dans une grotte située à Ophel près du Mont du Temple, dirigées par l’archéologue Eliat Mazar, de l’Université hébraïque de Jérusalem ont mise à jour une découverte rarissime  avant Pessah (la Paque juive): Des pièces de bronze  datant de la révolte juive contre l’Empire romain ….
L’archéologue israélienne de l’Université hébraïque de Jérusalem a découvert des douzaines de pièces de monnaie en bronze datant de la révolte des Juifs contre l’Empire romain (en 66-70 de notre ère) lors de fouilles dans une grotte près du Mont du Temple. L’équipe d’Eliat Mazar a également trouvé des poteries brisées, des pots et des marmites laissés dans la grotte par des juifs pendant la période du second Temple, alors que Jérusalem était assiégée par les Romains.
Selon Eliat, les pièces de 1,5 cm d’épaisseur, décorées d’inscriptions hébraïques comme « liberté » et « rédemption » , mais aussi de symboles juifs comme les quatre espèces végétales bibliques, ont été  laissées par les habitants Juifs  cachés là pour échapper aux  Romains lors du siège de Jérusalem et de la destruction du Second Temple. La grande majorité des pièces portant l’inscription « rédemption » dateraient de la dernière année (69-70) de la révolte juive, connue sous le nom de «quatrième année».
Selon Eliat Mazar, la grotte qui n’a jamais été touchée depuis la période du Second Temple, a créé une sorte de « capsule temporelle » de la vie pendant la révolte. Elle a déclaré : « Une telle découverte de pièces anciennes gravées d’inscriptions hébraïques comme « liberté » et « rédemption » représentent  tout un symbole quelques jours avant Pessah, la fête juive qui représente la liberté « .
Source: Tel-Avivre –

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L’accord de paix israélo-jordanien est solide – malgré l’ingratitude d’Amman....

En refusant de renouveler l'annexe portant sur la location de deux parcelles de terrain, le roi Abdallah tente largement d'apai...