mercredi 5 juillet 2017

Un pas de géant pour l’Aliyah des médecins français.....


Le ministère de la Santé israélien a longtemps freiné la reconnaissance des diplômes  français dans le domaine médical principalement en raison de la structure de l’enseignement supérieur en France différente du modèle anglo-saxon usité en Israël.
Mais ca, c’était avant car les lignes bougent de plus en plus vite en faveur des médecins français qui souhaitent émigrer. En effet, dimanche dernier, le ministère de la Santé a envoyé un courrier à Meir Buchnik, directeur adjoint du Kohelet, attestant la validité  en Israël du diplôme de fin de cycle des six ans d’école de médecine en France. 
Le courrier précise également qu’un médecin  qui a pratiqué sa profession pendant au moins un an  en France aura le droit de pratiquer la médecine  en Israël. Lors d’une réunion mardi d’un  Comité du travail sur la santé et le bien-être à la Knesset, le président Eli Alalouf (Koulanu) et le directeur général adjoint du ministère de la Santé, le Professeur Itamar Grotto, ont annoncé que la décision serait mise en œuvre dès la semaine prochaine.
Les associations francophones aidées par Eli Alalouf qui ont fait campagne pour résoudre ces freins à l’Alyah ne réduisent pour autant pas leurs efforts, à l’instar du PDG de Qualita, Ariel Kendall qui déclaré malgré cette bonne nouvelle que son organisation était « triste » de voir que la situation ne soit pas réglée pour les infirmières françaises qui ne peuvent pas travailler en Israël parce que leur accréditation n’est pas reconnue 
: «Est-il logique que des infirmières qualifiées et expérimentées formées dans un pays possédant un niveau médical de classe mondiale, ne soient pas assez compétentes pour le système de santé israélien, qui souffre d’une pénurie massive de main-d’œuvre? Nous appelons le ministère de la Santé à agir le plus tôt possible afin de résoudre ce problème », a-t-il déclaré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netflix prépare une série religieuse intitulée Messiah....

« Une série qui demandera au public de se poser de grandes questions ! » ©: History Channel Un peu de théologie à venir, sur ...