mercredi 5 juillet 2017

Une jeune musulmane française en Israël : « En France je suis souvent dévisagée, ici personne ne me juge ! »


En partenariat avec l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), une délégation de jeunes et de travailleurs sociaux, dont 14 d’Aubervilliers, a passé une semaine en Israël et dans les Territoires disputés, rapporte Le Parisien.
« Je n’ai parlé de ce voyage qu’aux personnes suffisamment intelligentes, celles qui n’ont pas d’a priori sur Israël », a expliqué au journal Faryal, 29 ans, vêtue de son hidjab noir.
« En France je suis souvent dévisagée. Ici, je me rends compte que je passe complètement inaperçue. Dans le berceau des religions, personne ne me juge », a ajouté cette étudiante en psychologie à Paris-8, engagée dans la vie de la mosquée d’Aubervilliers, et qui pose pour la première fois le pied en Israël.
« Je crois que je n’ai jamais ressenti d’émotion aussi forte. J’ai vécu, dans une seule et même journée, ces deux ferveurs aussi intenses et qui se superposent géographiquement. J’ai vraiment eu de la chance », a-t-elle poursuivi après avoir visité la Mosquée Al-Aqsa, le Mont du Temple et le Kotel (le Mur occidental).
« Pendant une semaine, nous combattons les dynamiques d’importation du conflit israélo-palestinien en rencontrant les personnes qui œuvrent pour la paix au Proche-Orient », a expliqué l’UEJF sur sa page Facebook.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire