vendredi 21 juillet 2017

Shabat Massei Matot....


  • entete2

Horaires de Shabat

  • Montréal

    Allumage 20h18
    Fin de Shabbat 
    21h29
    Parasha
    Matot – Mass’ei
    מטות – מסעי
    שבת מברכים

    Jérusalem

    Allumage 19h04
    Fin de Shabbat 
    20h24
    Parasha
    Matot – Mass’ei
    מטות – מסעי
    שבת מברכים

    Paris

    Allumage 21h27
    Fin de Shabbat 
    22h44
    Parasha
    Matot – Mass’ei
    מטות – מסעי
    שבת מברכים

    Tous les Horaires

Drasha sur La Parasha

Drasha En Vidéo sur la parasha

Halakhot

  •  Manger de la viande et de boire du vin pendant les 3 semaines de deuil (Ben Hamétarim)
    Jusqu’à Roch Hodech Av les Séfaradim autorisent contrairement aux Achkénazim de manger de la viande et de boire du vin, par contre, il sera permis de boire de la bière ou tout autre alcool (qui ne sois pas à base de vin) même pendant la semaine de Tichâ Béav.
    Références : Rabbi Chlomo Zelmann Oyrbakh z.t.l dans Halikhot Chlomo page 416, Responsa Vayvarekh David, Siman 71, Rabbi Yossef Chlomo Auerbach z.t.l dans Achré Aïch, volume 3, page 466, Rabbi Binyamin Hotta Chlita, dans Ki Ba Moëd, Taânit, page 22, Saïf Katan 9, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Responsa Yéhavé Daât volume 4 siman 36 et siman 39, et Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, dans Yabiâ Omer volume 3 siman 31 Saïf Katan 5, Rabbi Yossef Its’hak Chlita  dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim pages 527 à 587.
    Pour les Séfaradim, le jour même de Roch H’odech Av, il est autorisé de manger de la viande et de boire du vin, mais il est mieux de s’en abstenir.
    Après Roch H’odech Av, il sera interdit de manger de la viande, jusqu’au 10 Av inclus, excepté Chabbat par contre, il sera permis de boire de la bière ou toute autre alcool même pendant la semaine de Tichâ Béav
    Références Rabbi Yossef Karo z.t.l et Rabbi Moché Iserlass z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section Ora’h Haïm Siman  558 Saïf 1 , Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf Katan 10, Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans le Yalkout Yossef Moâdim page 558 Siman  551 et dans Halakhot Moâdim pages 527 à 587, Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Hahalakha Halakhot des 3 semaines chapitre 14.

    il sera permis de manger un met sans viande, cuit dans une marmite de viande.
    Références  Rabbi Israël Israël Méir HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 551 Saïf   Katan 63, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf   Katan 142, Rabbi Its’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Moâdim page 571

    Après Roch Hodech Av, si une personne en bonne santé, a oublié et a récité la bénédiction sur la viande, il en goutera afin que sa bénédiction ne soit pas en vains 
    Références  Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yabiâ Omer volume 2 section Yoré Déâ Siman 5 et dans Yéhavé Daât volume 1 Siman  41.

    Il n’y a pas de deuil le jour du Chabbat, c’est pour cela que nous mangeons de la viande et buvons du vin nous chantons sans aucune restriction, même le Chabbat de Tichâ Béav, mais surtout il ne faut pas engendrer de dispute à ce sujet.
    Références  Rabbi Yossef Karo z.t.l et Rabbi Moché Iserlass z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section Ora’h Haïm Siman  558 Saïf 1 et  dans le Tour Beth Yossef et Choul’han Aroukh  Siman  552 saif 9, Rabbi Monsonégo z.t.l de fez, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son Responsa Yabiyâ Omer Siman  563 et dans Yéhavé Daât volume 1 Siman  41, , Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans le Yalkout Yossef Moâdim page 558 Siman  551 et dans Halakhot Moâdim pages 527 à 587, Rabbi  Moché Tolédano chlita ,Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Hahalakha Halakhot des 3 semaines chapitre 14, Kol Eliyahou section Orah Haim Siman 45, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman 558 Saïf Katan 10 et aussi Siman 551 Saïf   Katan 143 et 144, Rabbi Israël Abouhatséra z.t.l Baba Salé , Rabbi David Ovadia Chlita  dans Nahagou Haâm section Orah Haim Halakhot des jeunes pages 111, Kryat H’ana, Ot 6 et 7, Rabbi Eliyahou Bitton Chlita dans son sefer Nétivot Hamaârav Ben Hamétsarim Ot 14 et 15  page 211, Rabbi Raphael Baroukh Tolédano z.t.l. dans son Kitsour Choul’han Aroukh  page 247. Rabbi Haim Yossef Azoulay z.t.l. dans son responsa Moré Béétsba Ot 233

    Certaines personnes de Dibdou et de Marrakech (Maroc) ont l’habitude de s’abstenir de manger de la viande le Chabbat.
    Références  Responsa Lékha Chlomo Orah Haim Siman 9, Rabbi Eliyahou Bitton Chlita dans son sefer Nétivot Hamaârav Ben Hamétsarim Ot 15 page 211,

    Certains commencent l’interdiction de boire du vin :
    1. a)A partir de Roch Hodech Av
    2. b) La semaine de Tichâ Béav
    3. c) A partir de la veille de Tichâ Béav
    4. d) Les Achkanazim ne prennent ni viande ni vin tous les 9 jours, Roch Hodech Av inclus.
    Chacun suivra sa coutume.
    Rabbi Israël Méir HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman  551 Saïf   Katan 58, Rabbi Yaâkov Haim Sofer z.t.l dans Kaf HaHaim Siman  558 Saïf   Katan 128, Rabbi Its’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Moâdim page 571 et page 574 saif 24

    APHORISME DU PIRKE AVOT (Maxime de nos Pères)

    «D-ieu prévoit tout, et cependant l’homme a son libre arbitre. Le monde est jugé avec bienveillance, et tout dépend de la majorité des bonnes actions.»
    Chapitre 3 Michna 15
  •  La bénédiction de Chéhé’héyanou pendant les 3 semaines de deuil (Ben Hamétarim)
    Halakha 1
    a) En semaine, à partir du soir du 17 Tamouz jusqu’à après le 9 Av on ne doit pas réciter la bénédiction de Chéhé’héyanou sur un nouveau vêtement ou un fruit nouveau
    b) Le Chabbat avant Roch Hodech Av, on autorise de réciter la bénédiction de Chéhé’héyanou
    c) Le Chabbat après Roch Hodech Av, on doit s’imposer la rigueur vis-à-vis d’un nouveau vêtement,
    d) Le Chabbat après Roch Hodech Av, on autorise de réciter la bénédiction de Chéhé’héyanou sur un fruit nouveau
    RéférencesRabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Orah Haïm la majorité des Ah’aronim,, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yéhavé Daât volume 1 chapitre 37 et dans Yabiâ Omer volume 2 Yoré Déâ siman 5 Saïf Katan 6 , Rabbi Yéhoudah Ben Chmouël Éhassid z.t.l dans son Séfer HaHassidim, Rabbi ben Naïm z.t.l.  dans Knesset Haguédola volume 2 Orah Haïm siman 34, Responsa Avné Nézer siman 428 Ot 5, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. H’azon Ovadia Halakhot des jeûnes page 138, Rabbi Mordékhaï Éliyahou dans Darké Halakha page 404,
    Halakha 2
    e) Pendant les 3 semaines, celui qui a récité par inadvertance la bénédiction du fruit sur un fruit nouveau alors il récitera aussi Chéhé’héyanou.
    Références Rabbi ben Naïm dans Knesset Haguédola volume 2 Orah Haïm siman 34, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans H’azon Ovadia Halakhot des jeûnes page 138, Rabbi Mordékhaï Éliyahou z.t.l. dans Darké Halakha page 404, Rabbi Raphaël Ben Rabbi Moshé Rubenstein z.t.l dans son Responsa Avné Nézer siman 428 Ot 5,

    f) Si une femme enceinte voit un fruit nouveau pendant la période des semaines de deuil et en éprouve l’envie de le consommer, elle est autorisée à le consommer,
    – pour les Séfaradim avec la bénédiction de Chéhé’héyanou,
    – pour les Ashkénazim, sans la bénédiction de Chéhé’héyanou,
    Références Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l dans le Birké Yossef Ot 8, Rabbi Haïm Mordékhaï Margaliot z.t.l dans  Chaâré Téchouva Ot 31, Zékhor LéAbraham Ot 9, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l  dans Michna Béroura Saïf Katan 99, toutes ces références dans le siman 551, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l. Bagdad, dans son Séfer Kaf Hahaïm Ot 211, siman 551, Rabbi Ben Tsion Aba Chaoul z.t.l  dans le Responsa Or Létsion volume 3 chapitre 25 siman 3, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans H’azon Ovadia Taânit page 138, Rabbi Mordékhaï Éliyahou z.t.l. dans Darké Halakha page 404,
    g) le jour de Roch Hodech Av,
    Pour les Séfaradim, il est permis de réciter Chéhé’héyanou,
    Pour les Ashkénazim le permettent à fortiori.
    Références Rabbi Yéhoudah ben Atar z.t.l. Av Beth Din de Fès dans son Responsa Beth Yéhouda page 109b.

    APHORISME DU PIRKE AVOT (Maxime de nos Pères)

    Rabbi Akiba disait aussi: «L’homme est aimé de D-ieu, puisqu’il a été créé à Son image; Les bne israel sont aimés de D-ieu, puisqu’Il leur a donné un joyau précieux; ainsi qu’il est dit (Proverbes, IV, 2): «Je vous ai donné une bonne doctrine, c’est ma Torah: ne l’abandonnez pas.»
    Chapitre 3 Michna 14 : 

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  • Hiloulot 27 Tamouz
    • Yossef z.t.l. ben Yaâkov Avinou z.t.l.
    • Rabbi Chémouel Rozovsky z.t.l, Roch Yéchiva de Ponovitch, Grodna – Ashdod Israël (1913-1979).
    • Rabbi Elâzar Abouhatséra z.t.l, Baba Elâzar
    • Rabbi Eliahou Zouzout z.t.l de Tazoumazarate au Maroc, auteur de HaHadam BéChabbatot.
    • Rabbi Elimelech Ehrlich z.t.l. Stolin, New York – Eretz Israël (1914-1989)
    • Rabbi Its’hak Ben Yossef Moshé Harif z.t.l. de Sambor, auteur du Zérâ Yitshak, décédé en 1813.
    • Rabbi Moché Abourmad z.t.l. de Taroudan au Maroc, auteur du Vayomer Moché (1878 – 1955)
    • Rabbi Mordékhaï de Skvira z.t.l décédé en 2007.
    • Rabbi Mordékhaï Twersky z.t.l, Kichinev – Flatbush (1924-2007).
    • Rabbi Nahoum Tarbitch z.t.l, auteur du Kovets sur le Rambam, décédé en 1847.
    • Rabbi Yaâkov Addes z.t.l, responsable du Grand Beth Din de Jérusalem, la plupart de ses écrits ont été détruits lorsque les Jordaniens ont capturé la vieille ville en 1948, (1898-1963)
    • Rabbi Yaâkov Chaoul Elicher z.t.l, Jérusalem, décédé en 1905.
    • Rabbi Yéhouda, Lev Slonim z.t.l.
    • Rabbi Yéhouda Ptaya Ben Hanna z.t.l.
    • Rabbi Yéochouâ Trounk z.t.l, Av Bet Din de Koutna, auteur du Yéchouôt Malko, décédé en 1893.
    • Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen
  • Hiloulot 28 Tamouz
    • Rabbi Abraham Salim z.t.l.
    • Rabbi Chlomo Tene z.t.l, Av Bet Din de Tel Aviv, décédé en 1986.
    • Rabbi Eliezer ben Rabbi Elimeleck z.t.l. de Lizhensk, auteur du Noâm Elimelekh, décédé en 1806.
    • Rabbi Haïm Friedlander z.t.l, mashgia’h de Poniovitch, élève de Rabbi Dessler, auteur de « Sifté Haïm  » et « Mésilot Haïm Béhinoukh », (1923-1986).
    • Rabbi Messaoud El’hadad HaCohen z.t.l.
    • Rabbi Moché Teitelbaum z.t.l, Av Beit Din de Ujhely, Hongrie, auteur de Yismah Moché, descendant direct du Rama, et Av Beth Din de Shinova (1759 -1841).
    • Rabbi Nahman Kahana z.t.l, auteur de Orhot Haïm, décédé en 1904.
    • Rabbi Shlomo Ganzfried z.t.l, Hongrie, auteur du Kitsour Choulhan Aroukh (1804 – 1886).
    • Rabbi Yaâkov Chaoul Elyachar z.t.l, Tsfat, Av Bet Din à Jérusalem et Richon Létsiyon en Israël pendant 13 ans, la ville de Guivât Chaoul est sous son nom, auteur de nombreux livres, Ich Emounim, Dérekh Ich, Divré Ich, Ôlat Ich Responsa Simhat LéIch, Maâssé Ich Chéal Haich, Péné Hama et d’autres, (certains pensent le 25 Tamouz) (1817 – 1906).
    • Rabbi Yossef Chalom Elyashiv z.t.l, auteur du Achré Haïch et de plus de 15 responsas et livres, décédé en 2012.
    • Rabbi Abraham Ades z.t.l. Jérusalem.
    • Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Simha bat Julie Ghezala
    • Rav Shlomo ben Sarah
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice
  • Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

    Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

    Vous pouvez dédier des Halakhot

    • pour une personne chère
    • Pour la guérison
    • Pour l’élévation de l’âme
    • Pour les enfants
    • Pour la réussite Matériel
    • Pour aider à trouver son conjoint

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah....

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le livre sacré du judaïsme, la Torah, pour expliquer que les technologies et la science ne...