vendredi 28 juillet 2017

Shabat Devarim et Shabat H'azon.....


  • entete2

Horaires de Shabat

  • Montréal

    Allumage 20h11
    Fin de Shabbat 
    21h20
    Parasha
    Devarim
    דברים

    Jérusalem

    Allumage 19h00
    Fin de Shabbat 
    20h19
    Parasha
    Devarim
    דברים

    Paris

    Allumage 21h19
    Fin de Shabbat 
    22h33
    Parasha
    Devarim
    דברים

    Tous les Horaires

Drasha sur La Parasha

Drasha En Vidéo sur la parasha

Halakhot

  •  La semaine de Ticha Béav et Chabbat H’azon

    Halakha N°1

    Il existe 4 niveaux de sévérité du deuil pendant cette période :
    1. Le plus faible est depuis le 17 Tamouz jusqu’à Roch H’odech Av.
    2. Ensuite, de Roch Hodech Av jusqu’à la semaine de Tichâ Béav,
    3. Puis, toute la semaine dans lequel tombe le jeûne de Tichâ Béav.
    4. Et enfin, le niveau le plus sévère, le jour du 9 Av qui est un jour de deuil et de jeûne.
    Références: Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yéhavé Daât, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim page 527 à 587.
    Nos Sages ont instaurés toutes ces restrictions, afin de ne pas oublier la gravité de ce jour.
    Cirer les chaussures pendant la semaine de Tichâ Béav
    Il est permis de cirer les chaussures avec du cirage, pendant les 3 semaines de deuil.
    Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer volume 3 siman 31, Rabbi Haim Rabbi Chlita et Rabbi Pinhas Réouven Chlita dans Torat Emet siman 210, 215, Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef 5767 Halakhot la semaines de deuil siman 551 Saïf 12.
    Nettoyer de la maison pendant la semaine de Tichâ Béav
    Nos sages n’ont pas interdit le nettoyage de la maison, donc il est permis de laver la maison avec des produits détergents, pendant les 3 semaines de deuil et même si certains sont plus strict, il n’y a aucune nécessité de l’être, car l’hygiène et la propreté est une des conditions de vie dans la Torah
    Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer volume 3 siman 31 Saif Katan 4, Rabbi Haim Rabbi Chlita et Rabbi Pinhas Réouven Chlita dans Torat Emet siman 214, 248, 304, Rabbané Beth Oraa de Yérouchalayim Tribunal Rabbinique Oel Yossef réponse du 1er Av 5777, Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef 5767 Halakhot la semaines de deuil siman 551 Saïf 17.
    Porter du linge propre pendant la Chavouâ Chéh’al Bo Tichâ Béav
    Pendant la Chavouâ Chéh’al Bo Tichâ Béav (la semaine de Tichâ Béav) il y a l’interdiction de laver le linge ou bien de porter du linge propre. C’est pour cela que nous préparerons du linge propre avant la semaine :
    Comment si prend-t-on ?
    Avant samedi soir 29 juillet 2017, je vous conseille de le faire dès cette semaine :
    Revêtir du linge propre pendant une demie heure ou plus et le changer et ainsi de suite jusqu’à se faire une réserve de linge pour la semaine de Tichâ Béav car nous ne pourrons pas mettre de linge propre, excepté le linge de corps (tricots de corps, culottes, chaussettes …..)
    La tradition Ashkénaze, est d’arrêter de laver le linge dès Roch H’odech Av.
    Si l’on désire préparer les vêtements pendant le Chabbat 29 juillet 2017:
    On peut cependant le faire en agissant ainsi :
    1. Revêtir des vêtements le vendredi soir
    2. Changer de vêtements le Chabbat matin
    3. Après la sieste, changer de nouveau les vêtements. De cette façon, nous ne transgressons pas l’interdit de préparer le Chabbat pour la semaine puisque les vêtements ont servi également pour Chabbat.
    Si l’on a oublié de préparer les vêtements :
    Dans le cas où l’on a oublié de préparer les vêtements pour la semaine de Tichâ Béav, si l’on a placé le vêtement pendant environ 1heure sur un sol brut, il sera permis de le revêtir pendant la semaine dans laquelle tombe le 9 Av, car il n’a plus le statut de vêtement propre.
    Références Rabbi Obadia Yossef z.t.l. dans ‘H’azon Ovadia Arbâ Taâniyot, Rabbi Chlomo Zelmann Oyerbakh’ zt”l.

    Halakha N°2

    de goûter les plats de viande :
    Il est permis de goûter les plats de viande, la veille de Chabbat, vendredi 29 juillet 2017 afin de vérifier s’ils sont suffisamment assaisonnés.
    c) Certains décisionnaires autorisent de goûter les plats la veille de Chabbat H’azon, même sans la nécessité de vérifier leur assaisonnement, puisque selon la Kabbala (le sens mystique de la Torah), il y a une grande signification au fait de goûter systématiquement les plats destinés à Chabbat, la veille de Chabbat. Toutefois, la personne qui s’impose la rigueur sur ce point est digne de bénédictions.
    la Havdala sur du vin :
    Pour la plupart des Séfaradim, on récitera la Havdala sur du vin le samedi soir 29 juillet 2017, comme le tranche le Choul’han Aroukh, mais pour les Achkenazim, un adulte récitera la Havdala sur du vin et un enfant de moins de 13 ans boira le vin si il n’y a pas d’enfant de moins de 13 ans, il sera préférable de prendre du jus de raisin et un adulte le boira.
    Le Chabbat qui précède le jeûne du 9 Av :
    Le Chabbat qui précède le jeûne du 9 Av est surnommé Chabbat H’azon (Chabbat 29 juillet 2017), en raison du premier mot de la Haftara qui est lue ce Chabbat.
    La plupart des décisionnaires disent qu’il n’y a pas de deuil le jour du Chabbat, c’est pour cela que nous mangeons de la viande et buvons du vin, nous chantons sans aucune restriction, si nous avons une coutume contraire à cette loi, nous respecterons la coutume et surtout nous ne provoquerons pas de désaccord.
    Références Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh Siman 552 Tour Beth Yossef, Rabbi Raphael Tolédano z.t.l. dans le Kitsour Choul’han Aroukh, Rabbi Monsonégo de fez z.t.l. , Rabbi Israël Abouhatséra Baba Salé z.t.l., Rabbi Moché Tolédano z.t.l., H’ida Rabbi David Azoulay z.t.l., Rabbi Obadia Yossef z.t.l. dans Yabiâ Omer Siman 563, Kiryat H’ana,

    QU’HACHEM PUISSE AMENER TRES BIENTÔT LE MACHIAH’, AFIN QUE CES JOURS DE PEINE SE TRANSFORMENT EN JOURS DE JOIE, AMEN


Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  • Hiloulot 5 AV
    • Rabbi Yits’hak Louria Achkénazi z.t.l  né à Jérusalem. Le Ari Zal était l’un des plus grands Kabbalistes, Jérusalem, Egypte et Tsfat, a transmis toute sa Torah à Rabbi Haïm Vital z.t.l  (1534-1572).
    • Rabbi Aharon Baâl Rouah HaKodech z.t.l  Président du Tribunal Rabbinique de Zletchov (1659)
    • Rabbi Aharon Shakovitzky z.t.l  il a voyagé seul en Erets Yisrael à l’âge de 12.  Il a survécu au massacre de Hevron de 1929 (1911-2005).
    • Rabbi Binyamin Paler z.t.l  Né à Brisk. Shanghai, Brooklyn (1908-2000),
    • Rabbi Chimôn ben Rabbi Moché Isserlas z.t.l  Président du Tribunal Rabbinique de Zletchov (1811)
    • Rabbi Chimôn Nosson Nota Biederman z.t.l  . Né à Tivéria Admour de Lélov (1930-2004)
    • Rabbi Ezriel Hildesheimer z.t.l  , Rav de la Adat Israël de Berlin (1820-1899).
    • Rabbi Guédalya ‘Hayoun z.t.l Né en Turquie , fondateur de la Yéchiva des kabbalistes de Beit El. (1751)
    • Rabbi Haïm ben Rabbi Zvi Hirsch z.t.l  de Krasna (1793)
    • Rabbi ‘Haïm Ozer Grodzanski z.t.l Né en Ivye Vilna , auteur du « responsa A’hiézer ». L’un des grands leaders de la Torah de la génération avant l’Holocauste (1853-1940).
    • Rabbi Méïr ben Chaoul Bérabi z.t.l de Presbourg auteur du Hidouché Halakhot Maharam Bérabi ». L’un des grands leaders de la Torah d’Allemagne et de la Hongrie, juge rabbinique de Halberstat et plus tard, le Rav de Presbourg. (1729-1789)
    • Rabbi Ménashe de Koznitz z.t.l  (1814)
    • Rabbi Moché Yéhochouâ Palaggi z.t.l  Président du Tribunal Rabbinique de Tsfat
    • Rabbi Moussa Haddad z.t.l auteur du « Birkat Moché » , chef du Beit Din de Djerba, il a imprimé le Sefer Dévek Yabok de son grand-père Rabbi Kamous Mikhael Haddad z.t.l  et le Zérâ David de Rabbi Sassi Maâtok z.t.l  ( (1909-1993).
    • Rabbi Réouben Halévi z.t.l  de Donbourg (1887)
  • Hiloulot 6 AV
    • Rabbi Yitshak Don Abrabanel z.t.l. , Espagne-Portugal-Venise, auteur du “Ateret Zékénim”, “Maâyné HaYéchouâ” sur le livre de Daniel,  “Machmiyâ Yéchouâ” sur le Machiah, “Mahazéh Chadaï”  œuvre disparue, “Mifâlot Elokim” sur la Création, “Migdol Yéchouôt sur le Machiah, “Nahalat Avot” sur le Pirké Avot, “Rosh Amana” Principes de la Foi sur les 13 principes de Maïmonide, “Tsourot HaYéssodot”  la forme des 4 éléments,  “ Yéchouôt Méchiho” commentaire sur le Machiah, “Zéva’h Péssa’h” commentaire sur la Haggadah et commentaires sur la Torah. (1437-1508)
    • Rabbi Chlomo Zalman Hanau (Katz) z.t.l. de Francfort, auteur du Binyan Chlomo  ouvrage sur la grammaire hébraïque
    • Rabbi Eléazar Moshé Halévi Horowitz Av Beth Din de Pinsk
    • Rabbi Ménahem Ben Zérah z.t.l.  d’Espagne auteur du Tséda LaDérekh (le 6 ou le 10 Av) (1374)
    • Rabbi Moché Mizra’hi z.t.l Av bet Din du Beit Din de Aram Tzovah. (1955).
    • Rabbi Mordékhaï  Hassid z.t.l.  de Brodi (1734)
    • Rabbi Nathan Ben Chlomo z.t.l. de Frankfort auteur du Binyan Chlomo
    • Rabbi Nissim ben Na’houm Ratsavi z.t.l  auteur du « Ohr HaNer ». (1992)
    • Rabbi Nissim Tsabari z.t.l
    • Rabbi Saâdiah ben Benichti z.t.l
    • Rabbi Yaâkov Tzvi Mendel z.t.l.  Av Beth Din de de Budapest
    • Rabbi Yaâkov Yonathane Cohen Jato z.t.l.  de Djerba auteur du Zérâ HaChalom Zérâ Yaâkov (1936)
    • Rabbi Yéhoshoua Greenwald z.t.l., Av Beth Din de Choust (1969)
    • Rabbi Yéhouda Briel z.t.l.  de Mantoba

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Simha bat Julie Ghezala
    • Rav Shlomo ben Sarah
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire