mercredi 19 juillet 2017

Renseignements : 32 agents du Hezbollah épinglés © Vidéo....



 Tsahal expose un réseau d’avant-postes frontaliers du Hezbollah en quête de renseignements

Tsahal diffuse des preuves vidéos des opérations de tentative de recueil de renseignements par le Hezbollah, depuis le sud-Liban, le long de la frontière israélienne, en violation complète de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Tsahal a diffusé une vidéo détaillant les opérations d’espionnage du Hezbollah dans le sud du Liban, en violation de la Résolution 1701 du Conseil de Résolution de l’ONU, qui impose que l’organisation terroriste chiite doit demeurer de l’autre côté du fleuve Litani, soit à 50 kms plus au nord.
La vidéo a été diffusée en préparation d’un débat au Conseil de Sécurité de l’ONU sur les violations de cette résolution, qui doit se tenir jeudi 20 juillet. Les identités d’au moins 32 de ces employés « secrets » du groupe terroriste officiant à la frontière ont été révélées, dont deux sont nommés de façon régulière :  Ali Reda Hasan Chiri et Ali Hammoud, -qui ont été repérés plus de 32 fois en des endroits différents de la frontière, avec leurs photos, adresses, leur marque préférée de caleçons, l’épicerie qu’ils fréquentent, … 

Hezbollah operatives attempting to gather intelligence on Israel (Photo: IDF Spokesperson's Unit)
Des agents « opérationnels » du Hezbollah tentant de façon très peu discrète, de capter désespérément la moindre bride de « renseignements » sur Israël, depuis leurs miradors, avec des appareils-photos, drones ou tout autre moyen rapidement repérable (Photo: Unité du Porte-Parole de Tsahal)

D’autres vidéos fournies montrent clairement un camion du groupe terroriste quitter une base du Hezbollah et déposer des hommes en bas de ces miradors de surveillance pour des périodes de captation d’images plus ou moins prolongées.
Le Hezbollah a établi un réseau imbriqué d’infrastructure militaire, qui comprend des sites de lancement de roquettes pointées en direction d’Israël.
La vidéo, publiée par l’Unité du Porte-Parole de Tsahal, décrit comment le Hezbollah s’y prend pour recueillir des renseignements au sud-Liban, en commençant par des clichés de deux agents de l’organisation terroriste observés, alors qu’ils cherchent de toute évidence à capter des informations sur Israël.
La vidéo donne aussi des détails sur une organisation fictive « Les Verts sans Frontières »- mise sur pied par le Hezbollah et utilisée comme couverture afin de mener ses activités militaires illicites dans le sud du Liban. L’organisation rassemble ostensiblement des informations « écologiques et agricoles », soit-disant pour promouvoir la protection environnementale au Liban.
La vidéo montre même des images d’agents du Hezbollah, dont son propre secrétaire-général Hassan Nasrallah, en train de participer à des activités pour le compte de cette fausse organisation-écran, avec la véritable intention de porter toutes sortes de préjudices, petits et plus grands à Israël.

Hezbollah observation post (Photo: IDF Spokesperson's Unit)

Un poste d’observation du Hezbollah (Photo: IDF Spokesperson’s Unit)
Le mois dernier, Israël a fourni au Conseil de Sécurité de l’ONU des renseignements montrant que le Hezbollah avait établi une réseau de postes d’observation tout le long de la frontière, censé se dissimuler sous le masque d’une organisation à caractère parfaitement innocent.
L’Ambassadeur israélien à l’ONU, Danny Danon, a envoyé une lettre aux membres du Conseil de Sécurité, détaillant un incident en Avril, quand un groupe de civils a bloqué l’accès à une patrouille des forces de la FINUL vers un de ces postes de surveillance sur lequel flottait ce drapeau des « Verts sans Frontière ».
Le Général de Brigade Rafi Milo, désigné au rang de Commandant de la Division de Galilée, a déclaré mardi : « Notre degré de préparation à une escalade probable est de plus en plus aiguisé. Nous continuons de surveiller de près les évolutions sur le terrain et nous améliorons constamment nos capacités de répliques défensives et offensives. Dès que cela va devenir nécessaire, nous allons les employer à pleine puissance décuplée ».
« Nous ne perdons pas de vue le fait que le Hezbollah viole systématiquement la Résolution 1701 de l’ONU et, en complète contradiction, maintient sa présence militaire même si elle se croit dissimulée dans des dizaines de villages chiites bien au sud du Fleuve Litani. L’armée libanaise ferme les yeux sur les activités du Hezbollah, les dispositifs de camouflage des miradors de l’organisation terroriste au sud Liban et elle lui permet même d’utiliser sa propre infrastructure contre l’Etat d’Israël. La paix et la stabilité dans la région est pourtant importante pour chacun d’entre nous ».


Yoav Zitun|Publié le :  18.07.17 , 21:00
http://jforum.fr/tsahal-revele-un-reseau-de-renseignements-du-hezbollahvideo.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gros couic sur le petit-déj........

Le repas le plus important de la journée ? Fini, oublié. C’est mort. Le miel sera bientôt au prix du caviar, le cours du beurre a presq...