mardi 25 juillet 2017

Les personnes autorisées à manger le jour de Tichâ Béav.....


  • entete2
  •  Les personnes autorisées à manger le jour de Tichâ Béav

    Halakha N°1

    Toute personne en bonne santé a le devoir et l’obligation de jeûner afin de s’associer à la commémoration de la destruction du temple.
    Cette obligation commence quelques minutes avant le coucher du soleil et s’achève le lendemain soir avec la sortie des étoiles (la nuit). (En Israël 20 mn après le coucher du soleil).
    Une personne autorisée à manger, veillera à manger que le strict nécessaire pour sa santé et non pas des gourmandises.
    Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh, Siman 554, Saïf 6, Yafé Lélev, volume 2, Ot 3, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans Michna Béroura, Siman 554 Saïf Katan 11 et Siman 550 Saïf Katan 5, Mizbéyah Adama, Siman 554, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l dans Mah’zik Bérakha, Komets Hamin’ha, Ot 1, Rav Mordekhaï Éliyahou z.t.l dans Maamar Mordékhaï, Ot 2, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yabiâ Omer Ora’h Haïm, volume 5, Siman 40, Ot 5 et Yéhavé Daât Hélek 1 Siman 42 et dans H’azon Ovadia Halakhot Taânit page 57, Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Hélek Moâdim, Yalkout Yossef Hélek Moâdim
    Voici les cas d’interdiction de jeûner le 9 Av selon tous les avis. Les sages n’ont pas instauré de jeûne pour les malades même s’ils ne sont pas en danger et serais donc totalement exemptées de jeûner le 9 Av:
    1. Un malade qui à la température et qui est faible,
    2. Une personne qui a de violents maux de tête,
    3. Une personne qui souffre d’une gastro,
    4. Une personne qui souffre qu’une angine,
    5. Une personne qui a du diabète au-delà du taux normal (180 à 200 mg),
    6. Une personne qui a la tension élevée,
    7. Une personne qui souffre d’un ulcère,
    8. Un malade du cœur,
    9. Une personne qui souffre d’arthrose,
    10. Une personne qui souffre d’une infection pulmonaire,
    11. Une personne qui souffre d’une infection rénale,
    12. Une personne qui souffre d’une infection urinaire,
    13. Une personne qui souffre des yeux,

    Halakha N°2

    Une personne qui souffre d’une maladie maligne, qu’Hachem nous en préserve,
    Les personnes âgées, dont le jeûne les affaibli considérablement
    Une femme qui a accouché doit impérativement manger du 7eme jour jusqu’au 30eme jour de son accouchement, elle est abstenue de jeuner,
    Références: Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh au Siman 554, Rabbénou Nissim z.t.l. dans le Ran, le Ritva et le Tour, dans le même Siman, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Hazon Ovadia Page 280 Halakha 3 ainsi que dans les commentaires:
    Les garçons âgés de moins de 13 ans et 1 jour, les filles âgées de moins de 12 ans et 1 jour, n’ont pas le droit de jeûner même 1h
    Références: Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans Biour Halakha Siman 550, Éliyahou Rabba Siman 549 Ot 7, Choèl Vénichal volume 4 Ora’h Haïm Siman 27, Rabbi Its’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef lois sur l’éducation des enfants page 239 et dans Moâdim page 530 et dans Kitsour Choul’han Aroukh Yalkout Yossef dans le chapitre « la différence entre Tichâ BéAv et les autres jeunes » Siman 550 Saïf Katan 15.

Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

  • Hiloulot 3 AV
    • Rabbi Chimchon de Austropolly z.t.l. , Pologne tué âl Kidouch Hachem H.Y.D. auteur du
    • sefer « Karnaïm » Din Yadin,Mahané Dan sur la Zohar,Ben Manoah sur la Adra Zouta,
    • Chémech Nagah commentaire sur la Chaâré Ora, Nézer Elokim, Vayizrah Chémech, lois sur
    • la conduite, Séfer Likoutim sur la Kabala, Niflaot Hadachot sur le Tanakh. (1648).
    • Rabbi Chmouel ben Abraham Salir z.t.l. (1797) auteur du Chem MiChmouel
    • Rabbi de Sochochow z.t.l. le fils du Avné Nézer, (1855-1927).
    • Rabbi Haïm Yehezkel z.t.l.  de Ozarow (1938)
    • Rabbi Its’hak ben Mordékhaï Twersky z.t.l. , Ukraine, Boro parc (1973).
    • Rabbi Moché Shtern z.t.l., auteur du sefer « Béer Moché » (1997)
    • Rabbi Raphaël Rafael Enkawa z.t.l. Président du Haut Tribunal Rabbinique du Maroc auteur du Karné Réem décisions juridiques , Paâmoné Zahav sur le Choulhane Âroukh,  Toâfot Réem ,Paâmon VéRimon , Hadad Vétéma sur le Talmud.et d’autre encore , enterré à Rabat (1848- 1935)
    • Rabbi Shimshon Bachrach z.t.l. de Nicholsburg, fils du hovos Yair (1721)
    • Rabbi Shmouel Bornstein z.t.l.  auteur de Mishmuel Shem  (1855-1927).
    • Rabbi Yaâkov Landau z.t.l., fils du Noda BiYehudah (1822)
    • Rabbi Yitzhak de Skvara z.t.l. (1941)
    • Rabbi Yossef ben Joyah z.t.l., auteur du sefer « Tal Orot ».

Refoua Chelema et Réusite

  • Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
    • mon épouse Sarah bat Fortuné,
    • Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
    • Haim Eliézer Ben Tilah
    • Anael bat Chlomo
    • Simha bat Julie Ghezala
    • Rav Shlomo ben Sarah
    Amen

Léilouy Nichmat

  • De tous les défunts du âm Israël et en particulier
    • Sarah Bat Rosa z.t.l.
    • Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
    • Gérard Guerchon Ben Yitshak
    • Fortuné Bat Camille Camouna
    • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
    • Léon Yéhouda ben Rahel véElichä z.t.l
    • Lidia Soufir z.l.
    • Ephraim ben yehouda et Alice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire