mardi 25 juillet 2017

Knesset: intervention excédée du député Yehouda Glick contre la Liste arabe (vidéo)


Il n’y a pas plus virulent que celui qui s’est nourrit d’illusions utopiques et les voit s’effondrer devant lui. Lors des courtes interventions à la Knesset, le député Yehouda Glick (Likoud) a laissé exploser sa colère contre les députés de la Liste arabe unifiée pour leur attitude innommable depuis dix jours, avec comme point de départ l’attentat qui a coûté la vie aux deux policiers druzes sur le Mont du Temple.
« En tant que personne qui croit qu’il est possible de vivre en paix et dans la coexistence dans ce pays, je dois dire que j’ai reçu un véritable camouflet ces deux dernières semaines », commençait-il. Puis avec une certaine candeur, Yehouda Glick a dit qu’il se serait attendu à des condamnations de la part des députés arabes après que trois terroristes venus d’Oum El-Fahm aient commis cet attentat sur ce lieu sacré. 
Espoir déçu, tout comme celui d’une condamnation de l’attentat sauvage perpétré à Halamish une semaine plus tard, toujours au nom de l’Islam. Au contraire, le député accuse ses collègues arabes d’avoir attisé les violences en Vieille ville de Jérusalem au lieu d’opter pour une attitude responsable. Il a également dénoncé le fait que les députés arabes aient qualifié « d’assassin » l’officier de sécurité de l’ambassade d’Israël à Amman qui était en état de légitime-défense.
« Je méprise quiconque considère qu’un assassin est un héros », a également dit Yehouda Glick en parlant du chef du Hamas Ismaïl Hanyeh mais également des députés arabes. Avec une certaine ironie, il a qualifié les trois terroristes d’Oum El-Fahm de « prophètes », puisqu’ils ont commis leur méfait à la veille de la décision de Binyamin Netanyahou de faire installer les portiques de sécurité. Ceci pour réfuter l’argument arabe selon lequel la nouvelle vague de violence serait due à cette décision.
Le député a appelé la population arabe israélienne à se choisir des représentants modérés et responsables et non des individus dont le seul objectif est la division.
Vidéo:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire