mardi 4 juillet 2017

Le premier ministre indien, Narendra Modi: « Israël est un phare de la technologie »


En préambule à sa première visite en Israël, le Premier ministre indien, Narendra Modi,  s’est confié dans une interview au journal Israël Hayom, il a exprimé son désir croissant de renforcer  les liens entre New Delhi et Jérusalem dans un grand nombre de domaines, y compris politiquement, sans pour autant promettre un changement significatif quant au déménagement de l’ambassade indienne à Jerusalem ni même de changement quant à ses votes dans les organisations internationales en faveur d’Israël….

« Je considère Israël comme un phare de la technologie, un pays courageux qui a réussi à survivre malgré toutes les embûches », a déclaré M. Modi avant d’ajouter : « Beaucoup d’inventions de hautes technologies d’aujourd’hui ont été développées dans les universités et les laboratoires israéliens et ont aidé l’humanité dans son ensemble………la façon dont vous avez transformé un desert en ce pays florissant est tout simplement incroyable ».
A propos de sa prochaine visite en Israël, Modi a déclaré : »Ma visite renforcera les liens déjà anciens entre nos deux nations. Je pense que cette année, en marquant 25 ans de relations diplomatiques, nous avons une excellente occasion de relever encore d’un niveau notre collaboration ».
Sur une attitude plus pro-israélienne à l’avenir de l’Inde à l’égard des Israéliens aux Nations Unies Modi a répondu: « Notre position à l’ONU est dictée par les sujets qui y sont abordés, chacun est différent et nous déciderons en fonction de notre système de valeurs ».
Narendra Modi a également déclaré qu’il avait l’intention de visiter Jérusalem, mais à la question de déplacer à court ou moyen terme l’ambassade indienne dans la capitale d’Israël, la réponse est claire, c’est non: « Je crois en une solution à deux états, l’Inde soutient tous les moyens pour trouver une solution acceptable y compris pour Jérusalem et en ce qui concerne l’ambassade indienne, nous ne prendrons de décision qu’après que les deux parties se soient entendues sur Jérusalem ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un atelier de fabrication de shofars vend des cornes aux Juifs d’ici et d’ailleurs...

CIVAT YOAV, Plateau du Golan (JTA) – Shimon Keinan a une entreprise à faire tourner. Il n’a pas le temps d’enseigner à ses clients comm...