mercredi 21 juin 2017

Conflit arabo-Israélien : le manque de substance du président Macron.....


« Je réitère ma condamnation de l’attaque vendredi à Jérusalem mais aussi la poursuite de la colonisation qui menace une solution à deux Etats », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le roi de Jordanie Abdallah II.
Le nouveau président a tout à apprendre.
Il ne connaît pas son sujet, et ne sait pas ce qu’il dit. Les journalistes hélas, n’en savent pas plus que lui, et ne sont pas outillés pour le corriger.
L’humble rédacteur de cet article a toujours cru que la présence israélienne en Judée Samarie n’est pas une colonisation car les terres n’appartiennent à personne, que ce sont des territoires disputés, donc par définition non « colonisables ». Mais comme je suis un journaliste honnête et rigoureux, j’ai voulu vérifier, des fois que la situation aurait évolué, car le président français avait l’air assez sûr de lui dans ses propos.
Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
Je me suis donc rendu sur le site internet du Comité spécial de décolonisation de l’ONU, où l’ensemble des 17 territoires considérés comme colonisés au regard du droit international sont répertoriés.
Et Israël n’est pas dans la liste (personne n’accusera l’ONU d’avoir un parti pris pro-israélien !)
Et en parcourant la liste que vois-je ? La France, citée deux fois !
C’est la France, qui est accusée par l’ONU de coloniser la Polynésie française et la Nouvelle Calédonie ! Arroseur arrosé, si Macron n’avait pas accusé Israël de colonisation, je ne serais probablement pas allé voir cette liste, et n’aurais pas vu que l’accusateur est au banc des accusés et l’accusé est innocent.
Voici le lien vers le tableau, vérifiez vous-même.

Une erreur profonde d’analyse

Au-delà de ses lacunes en droit international, le président Macron fait une erreur profonde d’analyse.
Macron « condamne l’attaque de vendredi à Jérusalem ». Lui qu’on décrit comme possédant une intelligence remarquable ne comprend que ce sont les attentats terroristes contre les Juifs israéliens qui constituent un obstacle à la paix, donc à la solution à deux Etats ?
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Les attentats qui touchent la France sont identiques à ceux qui atteignent Israël :
  • Des deux côtés de la Méditerranée, les auteurs sont des musulmans, radicalisés ou pas, et les personnes ciblées sont des « infidèles » au regard de l’islam.
  • Des deux côtés, les armes utilisées sont des couteaux et des véhicules.
  • Des deux côtés, les personnes visées sont des policiers et des civils.
Là s’arrête la comparaison. Macron ne voit pas que pour le reste, un fossé culturel sépare le peuple français du peuple israélien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une voiture piégée explose sur l’autoroute Ayalon à Tel Aviv Par celine ....

L’homme assassiné, Abdel al Hafez Ar’ar, est originaire du villafe de Jaljulia près de Kfar Saba. Le blessé, Ali Amar, qui a subi de gr...