mardi 14 février 2017

"Trump ne dire pas à Israël quoi faire"


L'avocat Marc Zell, le chef des républicains d'outre-mer en Israël, a parlé à Aroutz Sheva la veille du départ du premier ministre Benyamin Netanyahou à Washington pour rencontrer le président américain Donald Trump. 

Zell a déclaré que ce sera une réunion extraordinaire entre "des chefs qui se respectent mutuellement".
Trump condamnera-t-il les activités de construction juives en Judée et Samarie ?

"Le président se tourne vers Israël pour définir ses propres intérêts stratégiques lorsqu'il s'agit de construire en Judée Samarie ou ailleurs. Alors que les Etats-Unis peuvent avoir leur propre opinion et intérêts quand il s'agit de l'utilité des implantations dans la promotion de la paix ou de la coexistence, les Etats-Unis diront finalement que tout ce qu'Israël considère important pour sa sécurité et son avenir sera acceptable pour les Etats-Unis. 

Cela signifie que les Etats-Unis ne condamneront pas Israël sur ses politiques concernant les implantations, c'est une déclaration étonnante, un énorme revirement dans la politique étrangère américaine que nous attendons depuis 50 ans."

Le président va-t-il déménager l'ambassade américaine à Jérusalem ?

"A mon avis, certainement, c'est seulement une question de temps, et cela se passera plus vite plutôt que tôt. La renonciation que le président Obama a signée concernant le déplacement de l'ambassade conformément à la loi américaine de 1995 s'épuise en mai ou juin, et à ce moment-là le président annoncera le déménagement de l'ambassade. 

L'ambassade se déplacera, puisque Donald Trump est un vrai chef et personne ne l'intimidera avec des menaces d'effusion de sang."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire