lundi 20 février 2017

Selon Netanyahou, l’alliance Israëlo-americaine, plus forte que jamais, permettra de trouver une solution au conflit ......

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et son épouse Saraen partance en visite officielle à Singapour et en Australie le 19 février 2017. Photo Haim Zach / GPO

Dimanche matin, pour débuter la réunion hebdomadaire du Conseil de Sécurité, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, a évoqué d’emblée sa visite aux États-Unis et ses rencontres avec le président américain Donald Trump et le vice-président américain Mike Pence. « Je reviens d’une visite historique à Washington, de ma rencontre avec le président américain Donald Trump, » a lancé Netanyahou. «L’alliance entre Israël et les Etats-Unis a toujours été bonne mais, je l’ai dit, je le redis, cette alliance est devenue encore plus forte pour deux raisons »…

« Tout d’abord, grâce à une relation personnelle qui dure depuis de nombreuses années entre le président Trump et moi-même, c’est important, mais plus important encore, c’est notre point de vue commun sur les dangers et les opportunités du moment au Moyen-Orient… » a déclaré le premier ministre.
« Et pour faire face aux menaces qui nous guettent telles que le terrorisme ou l’Iran mais aussi pour saisir les opportunites en 2017, nous avons décidé de mettre en place des équipes de travail et de réflexions communes dans tous les domaines: Sécurité, renseignement, cyber-technologie, économie et beaucoup d’autres » a expliqué  le premier ministre.
Et Benjamin Netanyahou de conclure lors de la réunion hebdomadaire du cabinet : « Nous avons également convenu de créer une équipe pour réfléchir et proposer des solutions sur le règlement du conflit en Judée-Samarie  » .
Mais à peine rentré des Etats-Unis, Benjamin Netanyahou s’est envolé dimanche après-midi à Singapour, avant de se rendre en Australie mardi. Ce sera la première fois qu’un Premier ministre israélien fait une visite officielle dans ces deux pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...