jeudi 2 février 2017

La version israélienne de l’Autolib bientôt disponible à Tel Aviv ne sera pas électrique.......


Pour les résidents de la ville de Tel Aviv qui ne souhaitait pas être propriétaire d’une automobile, il existait et il existe toujours une solution de location à l’heure d’un véhicule (Car2go). Cette solution bien pratique est cependant trop chère et impose des contraintes trop draconiennes aux utilisateurs. La municipalité de Tel Aviv proposera donc dès de le mois de mars (en test) et au mois d’octobre 2017 en pratique, une alternative qui s’appelle אוטו תל (Oto Tel) à ses résidents, en quête de mobilité. Mais bizarrement, si l’idée se veut très similaire du concept parisien « d’auto-lib » Oto Tel est pour sa part un un service public d’auto-partage de voitures à essence..

Pour la mairie de Tel Aviv, l’objectif ne sera finalement pas de lutter contre la pollution mais d’apporter une solution de partage de voitures aux habitants de la ville qui souffrent de la saturation et de l’incommodité des transports en commun ou encore du prix trop cher des taxis ou des contraintes liées à l’arrêt des transports le shabbat.
Une solution de location à l’heure d’une voiture  a déjà vu le jour il y a 7 ou 8 ans à Tel Aviv, c’était jusque à présent la solution la plus pratique et la plus astucieuse pour circuler en voiture à Tel-Aviv sans passer par l’achat. Cette formule s’appelle www.car2go.co.il. Mais cette solution présente trois inconvénients majeurs. Le premier impose de prendre le véhicule dans un parking et le ramener au même parking, le second inconvénient c’est le prix et le troisième, pas des moindres, vous impose de savoir à l’avance combien d’heures exactement vous souhaitez louer la voiture. Si vous empruntez un véhicule pour vous rendre, par exemple à Hertzilia, vous devez donc évaluer le temps de trajet puis du rendez-vous (pas toujours facile) et vous devez ramener le véhicule au point de départ. Cela vous aura coûté une location pour toute l’après-midi, donc plus cher que si vous aviez pu déposer la voiture à Hertzlya et la reprendre quelques heures après pour rentrer chez vous.
oto2Car2Go semble s’être associé à la municipalité pour offrir un service nettement plus performant : Oto Tel
260 « Oto Tel » seront mises à la disposition des usagers et 520 places de parking dans les rues leurs seront réservées à travers la ville. L’abonnement devrait être fixé à 50 shekels plus des charges additionnelles au temps et au kilomètre (comme Car2go). Le coût (qu’on ne connait pas encore ) pour un usager devrait être inférieur à 30% par rapport au taxi, ce qui n’est pas extraordinaire…
Dernier point, la prise du véhicule se fera via une application smartphone ou une carte intelligente.
En bref, l’avantage restera la possibilité de prendre une voiture à un point A et de pouvoir la laisser à un point B. Mais pour les défenseurs de l’environnement c’est raté, les voitures seront à essence….

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Jérusalem enfin capitale d’Israël (CLAUDE GOASGUEN) Par Shmouel - ....

M. Claude Goasguen est député de la ville de Paris et ancien ministre. Personne de bonne foi ne peut critiquer la décision des États-...