dimanche 19 février 2017

Israel : Des archéologues pensent avoir localisé l’Arche d’Alliance....



L’Arche d’Alliance est souvent évoquée dans la Bible, mais elle n’a pas encore été retrouvée. Des archéologues pensent cependant l’avoir localisée. Elle se situerait en effet à Kyriat-Yéarim, un village installé sur les monts de Judée. Des fouilles vont être prochainement menées sur place.....Détails......
 

Selon la Bible, elle renfermerait en effet les Tables de la Loi données à Moïse sur le mont Sinaï, des tables sur lesquelles seraient donc gravés les dix commandements de Dieu.
De la sortie d'Égypte jusqu'à l'entrée des Israélites dans le pays de Canaan, l'arche est portée par les Lévites, qui marchent à trois journées devant les autres tribus. Elle fait partie du cortège qui permet la traversée du Jourdain sous la direction de Josué puis de celui qui permet de faire tomber les murailles de Jéricho, lors de sa conquête racontée dans le livre de Josué.


Après l'installation des Israélites, l'arche demeure à Guilgal, puis Silo et Kiryat-Yéarim (Premier livre de Samuel 7:1), et enfin conduite à Jérusalem par le Roi David ), dans un tabernacle, en attendant la construction du premier temple et d'être placée dans le saint des saints par le roi Salomon.


Après sa mise en place dans le sanctuaire, la Bible n'en fait pratiquement plus mention. De fait, nul ne sait ce qu'il est advenu de l'Arche d'Alliance après la destruction du Temple de Salomon. 


Toutefois, les archéologues et les théologiens ont élaboré plusieurs théories au fil des années. Certains experts pensent ainsi qu’elle airait été dissimulée par des prêtres dans un endroit tenu secret avant que le général romain Pompée n’investisse le temple.


D’autres pensent pour leur part qu’elle a été offerte par Salomon à la reine Makeda de Saba et qu’elle est conservée quelque part à proximité de l’église Sainte-Marie-de-Sion, dans la ville d’Aksoum en Éthiopie.


Des archéologues français et israéliens ont développé une autre théorie. Ils pensent en effet que l’Arche d’Alliance a été ramenée à Kyriat-Yéarim.


Ce village se trouve sur les monts de Judée, à une altitude de 700 mètres. D’après la Bible, l’Arche aurait séjourné pas moins de vingt ans sur place avant d’être apportée à Jérusalem.
Kiryat-Yéarim (la ville des forêts) est un village israélien (conseil local du district de Jérusalem depuis 1992), installé sur les Monts de Judée à une altitude moyenne de 700 mètres, sur la route principale reliant Tel-Aviv à Jérusalem. Il est situé entre Abou Gosh et Neve Ilan.
Dans le livre de Josué, Kiryat-Yéarim est une ville sous contrôle des Hivvites, l'une des tribus cananéennes installées dans la région (Livre de Josué 9:17)-. 


Le culte du dieu Baal y est pratiqué, d'où les autres dénominations bibliques du lieu : Baala (Livre de Josué 15:9) et Kiryat-Baala (Livre de Josué 18:15). Kiryat-Yéarim est par la suite comprise dans le royaume de Juda.

« 1. Les gens de Kirjath-Jearim vinrent, et firent monter l'arche de l'Eternel; ils la conduisirent dans la maison d'Abinadab, sur la colline, et ils consacrèrent son fils Eléazar pour garder l'arche de l'Eternel. »


« 2.Il s'était passé bien du temps depuis le jour où l'arche avait été déposée à Kirjath-Jearim. Vingt années avaient passé.  »


Sous le règne du roi Salomon, le village sert de position stratégique, comme Gezer et Beït-Horon, dominant l'accès aux monts de Judée. 
Puis la ville perd progressivement de son importance. Elle est mentionnée dans le Livre de Jérémie (26:20) et le Livre de Néhémie (6:29) lors du retour de Babylone.


Les Byzantins ont donc construit une église sur place pour la célébrer, mais cette dernière a été détruite par les Perses en 614. 


Dans les années 20, l’ordre français de Saint-Joseph de l’Apparition a fait construire une église et un couvent sur les ruines de l’édifice.
Les archéologues n’ont donc pas été en mesure d’effectuer des fouilles sur place.


Ce fameux village serait le seul site de toute la Judée à n’avoir subi aucune fouille archéologique poussée. Il pense donc que de nombreux trésors se cachent sous le village.
L’Arche pourrait bien évidemment en faire partie.


Christophe Nicolle et Thomas Römer, des chercheurs du College de France, s’intéressent eux aussi à cette théorie.
Les trois chercheurs ont donc décidé d’unir leurs efforts et d’organiser des fouilles sur place.


  
Source Tribune Juive FredZone Wikipedia et Koide9enisrael


http://koide9enisrael.blogspot.fr/2017/02/des-archeologues-pensent-avoir-localise_19.html?m=1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...