mardi 21 février 2017

Deux Saoudiennes à la tête d’institutions financières......


Deux femmes saoudiennes ont été nommées à la tête d’importantes institutions financières en Arabie saoudite, dont la Bourse, premier marché financier arabe, malgré les restrictions imposées aux femmes dans ce royaume ultra-conservateur du Golfe régi par une version stricte de l’islam.
Le Samba Financial Group a annoncé dimanche l’arrivée de Rania Mahmoud Nashar au poste de PDG de cette banque. Dans une notification à la Bourse, le groupe indique que Rania Mahmoud Nashar a une expérience professionnelle de près de 20 ans et a suivi au sein de la banque un programme de formation pour des postes de direction.
Elle a pris les rênes de cette banque trois jours après la nomination à la tête du Conseil d’administration de la Bourse saoudienne, connue sous le nom Tadawul, d’une autre femme, Sarah al-Suhaimi.
Sarah al-Suhaimi reste en même temps PDG de la NCB Capital, l’unité d’investissement de la National Commercial Bank. Elle avait été en 2014 la première Saoudienne à être nommée à la tête de cette banque d’investissement, selon l’agence Bloomberg News.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire