mardi 21 février 2017

Deux Saoudiennes à la tête d’institutions financières......


Deux femmes saoudiennes ont été nommées à la tête d’importantes institutions financières en Arabie saoudite, dont la Bourse, premier marché financier arabe, malgré les restrictions imposées aux femmes dans ce royaume ultra-conservateur du Golfe régi par une version stricte de l’islam.
Le Samba Financial Group a annoncé dimanche l’arrivée de Rania Mahmoud Nashar au poste de PDG de cette banque. Dans une notification à la Bourse, le groupe indique que Rania Mahmoud Nashar a une expérience professionnelle de près de 20 ans et a suivi au sein de la banque un programme de formation pour des postes de direction.
Elle a pris les rênes de cette banque trois jours après la nomination à la tête du Conseil d’administration de la Bourse saoudienne, connue sous le nom Tadawul, d’une autre femme, Sarah al-Suhaimi.
Sarah al-Suhaimi reste en même temps PDG de la NCB Capital, l’unité d’investissement de la National Commercial Bank. Elle avait été en 2014 la première Saoudienne à être nommée à la tête de cette banque d’investissement, selon l’agence Bloomberg News.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...