vendredi 6 janvier 2017

22 et 29 janvier : primaire socialiste au théâtre de Guignol....


Le théâtre des Guignols donnera ses premières représentations les 22 et 29 janvier 2017 à la télévision française.

Il remplacera la Commedia Del Arte qui s’est jouée les 20 et 27 novembre 2016 devant plus de quatre millions de téléspectateurs, un vrai succès populaire.
Le spectacle sera nettement moins intéressant car en novembre ceux qui sont allés voter savaient qu’ils élisaient le futur Président de la république française. Ce qui n’est pas le cas, loin s’en faut, en janvier car, enfin, soyons un peu sérieux et posons la question : voyez-vous réellement François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg et même Sylvia Pinel, bien que charmante, dans le rôle du futur Président de la république française ? 
Il y aura bien un premier rôle, Manuel Valls revêtant le costume d’Arlequin, mais les autres Gnafrons et même Madelon ne sont que des seconds couteaux, de la figuration – intelligente peut-être – et si je n’ai pas cité Benoît Hamon, c’est que cet illusionniste s’est trompé de théâtre, c’est sur une scène de music-hall qu’il doit produire son numéro utopiste sur « Le revenu universel » et faire disparaître 6 millions de chômeurs pour faire apparaître 6 millions d’ex-salariés en congés payés à vie !
Nous avons supporté durant un quinquennat dans le rôle principal celui de Guignol, joué par François Hollande et je crains fort que le résultat final de cette primaire socialiste sera de nous faire regretter même Hollande, dans le rôle du président.
En ce début d’année, Dreuz a besoin financièrement de votre soutien, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
À moins que, comme dans l’une des pièces-comédies écrites par Georges Feydeau, il surgisse à la dernière minute pour jouer la scène finale et arracher Marianne des mains du polichinelle, élu par les socialistes, avant qu’il ne l’entraîne dans cet Hôtel du libre-échange qu’est devenu l’Élysée ?
Décidément, 2017 nous prépare quelques surprises que ni Madame Soleil (IFOP), ni Elizabeth Tessier (SOFRES), ni même Manuel Gomez (IPSOS), ne sont capables de nous révéler aujourd’hui !
2017, une année de grand spectacle qui risque de nous coûter très cher si nous, public, n’y participons pas intelligemment afin d’éviter qu’un prochain jour nous devions y participer physiquement !
Mais, toutes réflexions faites, avons-nous dorénavant besoin d’un Président de la république, alors que n’importe quel guignol peut participer au casting et avoir une chance d’être l’élu ?
Un premier ministre ne suffirait-il pas pour occuper ce palais de l’Élysée transformé en théâtre de guignol ?
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...