vendredi 23 décembre 2016

Pasasha Vaeshev...



Horaires de Shabat

Montréal

Allumage 15h56
Fin de Shabbat 17h06
Parasha  Vayeshev וישב

Jérusalem

Allumage 16h00
Fin de Shabbat 17h21
Parasha Vayeshev וישב

Paris

Allumage 16h39
Fin de Shabbat 17h53
Parasha Vayeshev וישב



Halakha 1

L’allumage à la synagogue :

a) Nous avons la coutume d’allumer les bougies de la Hanoukia dans la synagogue et de la placer vers le sud, en souvenir de la Ménorah, afin de faire connaitre le miracle.
Références :Rabbi Yossef Karoz.t.l dans le Choul’han Aroukh Siman 671 Saïf 7, Rabbi Ménahem Méïriz.t.l  dans le Meïri de la Guémara Chabbat 23b, Rabbi Abraham Ben Natanz.t.l dans le Séfer HaManhig, Kolbo auteur inconnu de la génération des Richonim, Rabbi Yits’hak Bar Chéchatz.t.l. dans le Ribach siman 111.
b) Par contre, on ne peut pas s’acquitter de son obligation par l’allumage à la synagogue car nous allumons la Hanoukia simplement pour nous rappeler le miracle et non pour autre chose : celui qui a allumé à la synagogue allumera les bougies chez lui avec Bérakha.
c)  Cependant, une personne qui ne pourra pas allumer chez elle (vendredi avant Chabbat ou parce qu’elle est à l’extérieur de sa résidence) pourra s’acquitter de l’allumage de la synagogue.
Références :Guémara Baba Batra 25b, Rabbi Yits’hak Bar Chéchatz.t.l. dans le Ribach siman 111, Rabbi Yossef Karoz.t.l. dans le Beth Yossef Siman 676 Saïf 3 Chaâr Tsion Siman 676 Saïf Katan 3, Rabbi Israël Méïr HaCohenz.t.l dans Michna Béroura siman 671 Saïf Katan 45, Rabbi Ovadia Yossefz.t.l dans son Responsa Yéhavé Daât volume 2 siman 77 et aussi dans Halikhot ôlam volume 1 page 66 et dans H’azon Ovadia section Yamim Noraïm page 116, Rabbi Moché Feinsteinz.t.l dans son Responsa Iguérot Moché Orah Haim volume 1 siman 190, Rabbi Yichmaël ben Abraham Yits’hak HaCohenz.t.l dans son Responsa Zérâ Emet volume 1 siman 96, Rabbi Eliézer MélamedChlita dans Péniné Halakha Halakhot allumage dans la synagogue siman 14 Halakha 1 note 15, Rabbi David Yossef Chlita dans Torat Hamoâdim page 185.
Halakha No 2

L’allumage à la synagogue :

d) S’il y a un Minyan dans la Synagogue, l’allumage s’effectuera avec Bérakha et l’on pourra même associer au Minyan, les enfants de moins de 13 ans ainsi que les femmes (ce cas n’est valable que pour l’allumage des bougies de Hanouka)
Références :Rabbi Yossef Haïmz.t.l dans Rav Péâlim Orah Haim volume  2 siman 62, Rabbi David YossefChlita dans Torat Hamoâdim volume 7 siman 8, Rabbi Eliézer MélamedChlita dans Péniné halakha Halakhot allumage dans la synagogue siman 671 Saïf 14.
e) S’il n’y a pas encore de Minyan, il sera préférable de ne pas réciter les bénédictions de l’allumage. Cependant, ceux qui récitent la bénédiction pourront le faire à condition d’être certains que d’autres personnes arriveront pour compléter le Minyan, afin de propager le miracle.
Références :Rabbénou Nissim Gaonz.t.l. dans le Ran de la Guémara Méguila 19, Rabbi Yom Tov Achvilliz.t.l dans le Ritva dans la Guémara Méguila 4a, Nimouké Yossef de la Guémara Méguila 4a, Rabbi Ménahem Méïriz.t.l  dans le Meïri de la Guémara Méguila 5, Rabbi Ovadia Yossefz.t.l dans Yabiâ Omer Volume 10 voir note, Rabbi Yossef Haïmz.t.ldans Rav Péâlim volume 2 siman 62, Rabbi Yaâkov Amdinez.t.l dans le Mor Ouktsiyâ, Rabbi Yaâkov Haïm Soferz.t.l dans Kaf Hahaïm Ora’h Haïm siman 671 Saïf 72, Rabbi Haïm Yossef David Azoulayz.t.l dans Mah’zik Brakha siman 671 Saïf Katan 7, Rabbi Abraham Gombinerz.t.l dans le Maguen Abraham 671 Saïf Katan 10, Rabbi Israël Méïr HaCohenz.t.l dans Michna Béroura siman 671 Saïf Katan 47, Rabbi Eliézer MélamedChlita dans Péniné Halakha Halakhot allumage dans la synagogue siman 14, Rabbi David Yossef Chlita dans Torat Hamoâdim page 185,
Hanouka est le symbole du combat entre l’ombre et la lumière.
C’est une lutte entre l’espoir et le tourment, entre le
discernement et la confusion.
Drasha sur la Parasha et la Haftara

Parasha VAYECHEV
par la Rav Chlomo Atlan
Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

Hiloulot 23 Kislev
Rabbi Chabtay oudalbitz z.t.l Il était maguid Mécharim à Jérusalem.auteur du  Maguid Mécharim, (1924-1996).
Rabbi Chlomo Moroyossef z.t.l de Marrakech,
Rabbi David de Novhardok z.t.l, auteur du Galya Maseches (1837)
Rabbi David Tabali Shiff  z.t.l , auteur du Lachone Zaav,
Rabbi Dov Sokolovski z.t.l, fondateur de « Mazhiré Chabath » à Jérusalem.
Rabbi Elimelekh z.t.l de Tosh hongrie (1946).
Rabbi Kamous Kemayis Mazouz z.t.l Rav de Djerba. Auteur du sefer « Kamous Imadi. (1947).
Rabbi Manini Bitan z.t.l,
Rabbi Tsion Alfass z.t.l Né à Vilna 1850),  décédé à Jérusalem en 1940. Il était un des plus grand orateurs et rédacteurs de journaux de Tora. Il arriva en Israël en 1924 et il consacra sa vie à l’éducation juive. Il ramena a la Torah beaucoup de réformistes par les moyens de littérature juive dans le langage moderne. En 1900, il publia le « Maâssé Alfas », basé sur le moussar et la ‘hassidout. Cest ouvrage eut une grande influence sur la jeunesse de son époque. Il écrivit une autobiographie à l’âge de 90 ans : « Toldoth et Zikhronot ».
Rabbi Yéhouda Navon z.t.l Il était le descendant d’une famille d’érudits, qui ont eu rôle important à Jérusalem et Boukhata sur une période qui s’étend entre 100-300 années environ. Auteur de nombreux ouvrages dans le domaine de la halakha (loi juive) dont le Déguel Mahané Ephraim. Il fut Richon LeTsion (Grand Rabbin d’Israël) (1874)
Rabbi Yéhouda Ohana z.t.l de Meknès, (1873)
Rabbi Yossef Maman z.t.l de Séfrou,
Refoua Chelema et Réusite

Refoua
Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d’Israël Amen et en particulier
mon épouse Sarah bat Fortuné,
Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita,
Aaron ben Sarah, Lior Ben Rahel,
Simha bat Shafia.
Haim Eliézer Ben Tilah
Léon Yéhouda ben Rahel véElichä
Anael bat Chlomo
Batcheva bat sultana
Amen
Léilouy Nichmat

ilouynichmat
De tous les défunts du âm Israël et en particulier
Sarah Bat Rosa z.t.l.
ALBERT ABRAHAM ben MESSAOUDA véMESSAOUD KALIFA
Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
Gérard Guerchon Ben Yitshak
Fortuné Bat Camille Camouna
Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma, z.t.l.
Soutenir la diffusion de la Torah en France, au  Canada et en Israël.

Merci grâce a vous des milliers de personnes lisent ces halakhot, Merci.

Vous pouvez dédier des Halakhot

pour une personne chère
Pour la guérison
Pour l’élévation de l’âme
Pour les enfants
Pour la réussite Matériel
Pour aider à trouver son conjoint

�� Sympa les amis �� de faire un don ��

Merci !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire