samedi 10 décembre 2016

On a testé l' espace 100 % réalité virtuelle lancé par mk2 VR...


C'est une véritable passerelle vers le futur qui ouvre ce vendredi 9 décembre prèsde la Grande Bibliothèque : attenant à son multiplexe du 13e arrondissement, le groupe mk2 lance un nouvel espace baptisé mk2 VR . Entièrement consacré à la réalité virtuelle, cet espace (pour l' instant ) unique en France propose à sesvisiteurs de s'immerger dans divers programmes ou jeux vidéo via une douzaine de bornes avec casques issus des trois technologies du moment : Oculus Rift,Playstation VR et HTC Vive.
Clou du spectacle sur place : le simulateur de vol Birdly (société Somniacs). Deuxminutes sidérantes où, allongé à l'horizontale le torse plaqué sur une machine ressemblant à une moto dotée d'ailes de métal, on se glisse dans la peau d'un oiseau slalomant entre les gratte-ciel de Manhattan . 
Étourdissant. 
D' autres expériences incluent l'immersion à 360° dans une séquence du film Assassin 's Creed , l'escalade d'un mur ou encore une séance de rameur dans l'espace.

1,5 million d'euros

Tarifs d' ouverture : 12 euros pour un forfait de 20 minutes , 20 euros pour un forfaitde 40 minutes. Spacieux et lumineux, le mk2 VR a été conçu en partenariat avec l'enseigne branchée Le Perchoir, pour permettre également aux visiteurs de boire unverre dans un espace lounge d' inspiration asiatique , juste à côté de l'espace futuriste pensé comme un lieu de vie
Deux ans de recherche préalable et 1,5 milliond'euros d' investissement ont permis la création de cette expérience , présentée comme une première mondiale selon Elisha Karmitz, directeur général de la holdingmk2.
Le groupe dit miser sur une fréquentation de 100 000 visiteurs pour la première année d' exploitation et espère bien, si l' expérience est concluante, ouvrir d'autres mk2 VR en France et à l'étranger . 
Elisha Karmitz entend ainsi positionner mk2 dans un rôle d'exploitant pionnier de la réalité virtuelle, appelant même de ses voeux la création de fictions spécifiquement créées pour cette technologie révolutionnaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire