vendredi 30 décembre 2016

En Judée Samarie coule le Vin de l’Envie. ....


« Et les arbres dirent à la vigne : viens, toi, règne sur nous. La vigne leur répondit : quoi, je renoncerais à mon jus qui réjouit D.ieu et les hommes, pour me fatiguer à gouverner les arbres ?[1] »
Depuis l’Antiquité le vin a orné les tables, présidé à toutes les célébrations, procurant des plaisirs discrets ou tapageurs. « D’autant plus forte est l’ivresse que plus amer est le vin[2]. » Des citernes antiques, des pressoirs en pierre, des cuves, ont été découverts dans divers sites archéologiques.  
Israël, son histoire et sa tradition en témoignent, est un pays viticole par excellence, et ses vignobles s’étendent depuis le nord, en Galilée, à Ramat Hagolane, jusqu’à l’ouest et la Samarie, région qui tutoie le littoral et la plaine côtière,  passent par les collines de Judée à l’est, les environs de Jérusalem, et atteignent le sud et le désert du Néguev, les abords de Beersheva et d’Arad.
La terre est riche, féconde, affectueuse comme une amoureuse longtemps délaissée, gagnée à nouveau par le désir et l’envie. La terre est volcanique, les sols calcaires, sableux, gorgés de silice et de fer, parsemés de pierrailles et d’herbes en broussailles. Les saisons font le reste, en fonction des reliefs, des bourrasques, du soleil de plomb, de la sécheresse ou de l’humidité. 
Les pieds de vigne, ne sont pas plus noueux qu’ailleurs, mais ils sont plus avides de sucs, de sucres, de parfums. Ils occupent des parcelles de tailles variables, exposées plein sud ou face au vent, et l’écoulement de l’eau qui ruisselle, donne à chaque cépage une couleur et une saveur particulière. 
Les noms de ces cépages sont chantants, ambrés, chaleureux : cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, syrah, Carignan, petite syrah, sauvignon blanc, chardonnay, sémillon, gewurztraminer, muscadet, Chardonnay. ..
[1] Séfer Choftim 9 :12,13
[2] Gabriele D’Annunzio. Phèdre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

BRUXELLES :Un livre nazi retiré d’une exposition sur l’islam subventionnée par l’Union européenne.......

La journaliste Marie-Cécile Royen du Vif/l’Express (Bruxelles) a rapporté qu’un livre écrit par une Allemande adepte du nazisme a été p...