jeudi 3 novembre 2016

Vous êtes cardiaque ? L’université de Tel-Aviv a une bonne nouvelle pour vous....


Le docteur  Tal Dvir du Département de Biotechnologie de l’Université de Tel Aviv a créé en laboratoire « un patch » cardiaque que l’organisme ne rejette pas, car il intègre des matériaux provenant du malade lui-même, avec des nano particules d’or.
Elle a déclaré : « Les statistiques montrent que 50% de ceux qui ont souffert de crises cardiaques graves meurent dans les cinq ans. Ce que nous essayons de faire, c’est d’inventer des tissus alternatifs aux organes internes. 
L’idée est de surveiller l’activité cardiaque en ligne en utilisant la nano-électronique, et si cela est nécessaire, de réguler l’activité des tissus, voire de libérer des médicaments avec la simple pression d’un bouton, à l’aide de polymères spéciaux que nous avons développés…
Ainsi, si les tissus envoient le signal d’une inflammation, il sera possible de libérer un médicament anti-inflammatoire. Si le tissu fait état d’un manque d’oxygène, nous pourrons libérer des biofacteurs qui stimuleront les cellules souches pour qu’elles fabriquent des vaisseaux sanguins supplémentaires, le tout en temps réel. Si le patient ne se sent pas bien, il restera à la maison et le médecin recevra un message téléavertisseur concernant l’état du cœur. Il décidera alors quoi faire »
L’équipe de recherche du Dr Tal Dvir a révélé que le premier tissu de ce cœur bionique est un patch cardiaque, appelé « coeur de cyborg » (cyborg heart). Il est composé de cellules musculaires cardiaques, de biomatériau et de fibres nano-composite qui permettent la surveillance en ligne de ce nouveau tissu. 
Ce tissu lui-même fait partie d’un système plus vaste qui inclut des algorithmes pour gérer les insuffisances cardiaques. Ce concept pourrait s’appliquer aussi au cerveau et à la moelle épinière, afin de traiter les affections neurologiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Emmanuel Macron « mouché » par les Gardiens de la Révolution...

Le président français fait durement son expérience en matière de politique étrangère, en l’occurrence face au régime totalitaire et hég...