jeudi 3 novembre 2016

Encore un pays inattendu, qui souhaite désormais soutenir Israël à l’Unesco et ailleurs....


L’affaire du vote scandaleux et révisionniste de l’Unesco niant la relation entre Jérusalem, le Mont du Temple et le peuple Juif aura au moins provoqué une prise de conscience du ridicule de la situation, pour certains pays qui traditionnellement se rangeaient du côté de la majorité anti-israélienne sans trop savoir pourquoi. Outre le Mexique, l’Italie et certains pays africains, ce vote abject a également fait bouger les lignes d’un pays pourtant ultra tiers-mondiste dont on n’attendait pas de revirement particulier sur le sujet : Le Vietnam.
Le très rigide général Trân Dai Quang, président du Vietnam a reçu en fin de semaine dernière, les lettres de créances d’Alon Shahar, le nouvel ambassadeur israélien à Hanoï. Surprenant son auditoire, le président vietnamien a annoncé que son pays allait reconsidérer le vote systématique qui consiste à suivre les propositions des pays non alignés qui ne manquent pas -avec les pays arabes- de condamner Israël dès que l’occasion s’en présente.  
« Le Vietnam se tiendra aux côtés d’Israël dans les forums multilatéraux dans le monde entier », a lancé Trân Dai Quang, qui certes, avait une idée derrière la tête.
En contrepartie, le Vietnam demande le soutien d’Israël dans sa candidature comme membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies. Mais au-delà de ce donnant-donnant diplomatique, le Vietnam a affiché son intention  d’étendre les échanges bilatéraux dans tous les domaines, politique, sécuritaire et bien sûr économique. Hanoï réclame également l’expertise d’Israël dans les domaines de l’eau et de l’agriculture.
Le rapprochement israélo-vietnamien est assez insolite car le Vietnam est officiellement une « République socialiste ». Un seul parti est autorisé, le Parti communiste vietnamien qui contrôle toutes les institutions politiques du pays. Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été rétablies en 2013.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...