lundi 28 novembre 2016

Le Prix International Sackler en Biophysique de l’Université de Tel-Aviv remis à un physicien français.....


Le Prof. Jacques Prost, chercheur à l’Institut Curie et au CNRS est lauréat du Prix Sackler en biophysique, l’un des plus prestigieux prix dans ce domaine, remis à l’Université de Tel-Aviv, pour l’année 2016. Le Prix lui a été accordé pour « sa contribution essentielle à la physique de la matière molle et son application aux processus intracellulaires »

Les Prix internationaux Raymond et Beverly Sackler ont été établis grâce à la générosité du Dr. Raymond Sackler et de son épouse Beverly, bienfaiteurs visionnaires des sciences à l'Université de Tel-Aviv. Les prix Sackler sont destinés à promouvoir l'originalité et l'excellence de la recherche dans les domaines de la biophysique, de la chimie et de la physique. Ils sont administrés par l'Université de Tel-Aviv par l'intermédiaire d'un comité consultatif composé d’office du Président et du Recteur de l’Université ainsi que d'autres membres sélectionnés ad personam.
Cette année le Prix, d’un montant de 50 000 dollars, a été remis dans le domaine des principes physiques des systèmes biologiques. Le co-lauréat du prix est le Prof. Michael Rossmann de l’Université Purdue aux Etats-Unis
Le Prof. Jacques Prost est un physicien français, chercheur à l’Institut Curie, qui œuvre au rapprochement de la physique et de la biologie. Directeur général de l’ESPCI (École supérieure de physique et de chimie industrielles) de 2003 à 2013, il est Chevalier de l’ordre du Mérite et membre de l’Académie des sciences.
Par ailleurs, une importante délégation de l'Université parisienne Pierre et Marie Curie  dirigée par son président, le Prof. Jean Chambaz, c'était récemment rendue sur le campus de l'Université de Tel-Aviv dans le but d'initier des coopérations entre ces deux universités leaders dans leur pays respectifs. L'Université de Tel-Aviv a également signé un accord de partenariat avec l'ESPCI comprenant un programme de doctorat commun aux deux universités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire