lundi 28 novembre 2016

ISRAËL - FIN D'ALERTE EN ISRAËL APRÈS UNE SÉRIE D'INCENDIES DESTRUCTEURS...Vidéo !


CE LUNDI, LES SERVICES DE SÉCURITÉ ISRAÉLIENS ONT ANNONCÉ SEPT NOUVELLES ARRESTATIONS
Publié dans le Huffington Post le 27 novembre 2016
 
75 000 personnes évacuées de Haïfa
 
Après plusieurs jours de lutte, les incendies qui ont ravagé Israël et la Cisjordanie et poussé des milliers de personnes à quitter leur maison ont tous été éteints, ont indiqué dimanche 27 novembre les services de secours israéliens.
 
Depuis le début de la semaine, une série d'incendies exceptionnels a provoqué de très importants dégâts en Israël. Ces dizaines de feux de végétation favorisés par une extrême sécheresse et des vents forts ont fait partir en fumée plus de 13.000 hectares boisés, selon l'Autorité israélienne de la Nature et des Parcs. C'est 30% de plus que le grand incendie qui avait touché la région du Carmel (nord) en 2010 et fait 44 morts.
 
Troisième ville d'Israël, Haïfa a été le théâtre jeudi d'évacuations massives de dizaines de milliers de personnes fuyant des murs de flammes de plusieurs mètres. Selon la municipalité, 1784 logements ont été touchés, dont 572 ne sont plus habitables. Vendredi 25 novembre, on comptait 75 000 personnes évacuées de Haïfa. Les dégâts dans la ville sont estimés à 120 millions de dollars... Lire l'intégralité.
 
Des centaines de personnes évacuées près de Jérusalem
 
 Des centaines de personnes ont été évacuées dans la nuit de jeudi à vendredi dans le village de Beit Meir, dans le centre d’Israël.Beit Meir est un village coopératif religieux dans les collines à l’ouest de Jérusalem.
Un individu a été arrêté. « Il y a une forte possibilité qu’il ait un lien avec l’incendie », a dit Micky Rosenfeld alors que les autorités soupçonnent qu’une bonne partie des incendies récents ont une origine criminelle. La police a rapporté un autre départ de feu à Kiryat Gat, au sud de Tel-Aviv... Lire l'intégralité.
 
Une vingtaine de suspects arrêtés
 
Israël a annoncé vendredi l'arrestation de treize personnes soupçonnées d'incendie volontaire à la suite des feux de forêt qui ont balayé ces derniers jours le nord et le centre du pays, détruisant plusieurs centaines d'habitations. Environ 80.000 habitants de Haïfa qui avaient dû passer la nuit à l'extérieur de leurs maisons menacées par les flammes ont pu rentrer chez eux.

 
Les pompiers continuaient à lutter aujourd'hui contre les flammes sur les collines boisées autour de Jérusalem et dans le nord de l'Etat hébreu, avec le soutien de collègues palestiniens et des équipes de secours venues de Grèce, de Chypre, de Croatie, d'Italie, de Russie et de Turquie. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également accepté des offres d'assistance de l'Egypte et de la Jordanie. Le chef du gouvernement a déclaré que certains incendies paraissaient avoir été déclenchés délibérément, estimant que leurs auteurs étaient coupables de terrorisme. Ce lundi, les services de sécurité israéliens ont annoncé sept nouvelles arrestations... 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire