mardi 29 novembre 2016

Caïn et Abel : je suis le gardien de mon frère....


«Je vais prendre soin de toi. C’est mon rôle, n’est-ce pas, de veiller sur mon casse-pied de petit frère». 

Adam et Ève ont leur premier bébé

Ève explique fièrement le choix du nom de son aîné, Caïn: «J’ai fait naître un homme, conjointement avec l’Éternel! ».
Caïn est effectivement le premier humain qui n’est pas fabriqué par D.ieu seul, comme Ève et son mari, mais par un homme et une femme en association avec D.ieu.
Puis la Bible nous fait part de la naissance du petit Abel, mais Ève n’explique pas son nom. Pire encore, en hébreu Abel signifie néant, vapeur, vanité, comme dans
  Hagiographes—כתובים  Ecclésiaste—קוהלת  Ch.  1 
Vanité des vanités, a dit Kohélet, vanité des vanités; tout est vanité!
Caïn est le premier d’une lignée biblique de frères aînés désavantagés : Isaac/Ismaël, Jacob/Esaü, Joseph/ses frères.
D.ieu accepte l’offrande d’Abel, l’humble, qui est tout en spiritualité, et rejette celle de Caïn, qui s’est contenté d’offrir quelques graines de lin.
D.ieu ne laisse pas tomber Caïn, il lui conseille de ne pas se décourager et de se dominer, mais Caïn n’arrive pas à dominer sa colère, il parle à son frère, peut-être juste pour lui chercher querelle, mais Abel ne semble pas avoir répondu, d’ailleurs Abel ne dit jamais rien. Et Caïn le tue.
D.ieu, qui voit pourtant tout, demande à Caïn où est son frère, peut-être pour entendre un remord de sa part.
Est-ce que Caïn ne savait pas ce qu’il faisait ? Après tout, il faut se rappeler qu’on n’avait encore jamais vu un mort sur terre !
Mais Caïn ne répond pas qu’ils ont un peu chahuté et qu’Abel fait la sieste.
Caïn provoque D.ieu en répondant qu’il ne le sait pas, et quand il demande à D.ieu s’il est le GARDIEN DE SON FRÈRE, il insinue peut-être que D.ieu n’avait qu’à l’empêcher de frapper. Mais D.ieu a créé le libre arbitre et laisse l’homme libre de ses actes, libre de choisir le bien ou le mal, la vie ou la mort.
D.ieu dit à Caïn que «les sangs» de son frère se sont élevés à lui depuis la Terre, c’est le sang d’Abel + celui des descendants qu’il n’aura pas.
Et Caïn sait qu’il a commis un crime puisque très égoïstement, il a peur que le premier qui le trouve le tue.
Petite parenthèse : par qui se ferait-il tuer ? Des bêtes sauvages ? Papa Adam et maman Ève, les seuls humains restants ?
Une intéressante théorie de Marek Alter dans son dernier livre «Ève» : avant Adam, D.ieu avait créé les «bêtes des champs» qui engloberaient les hommes se conduisant encore comme des animaux et autres Néandertaliens, Adam et Ève étant les premiers humains avec une conscience.
D.ieu ne tue pas Caïn, il l’exile et lui permet même d’avoir des descendants, parmi lesquels la femme de Noé qui survit au déluge.
D.ieu protège Caïn avec sa fameuse marque pendant 7 générations (dans le sens où il sera tué par son descendant de la 7e génération).
Résultat de recherche d'images pour "marque de cain supernatural"
Supernatural : la marque de Caïn
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.
Pour la Kabbale, l’âme de Caïn s’est réincarnée en Korah, un orgueilleux qui a mené une révolte contre Moïse après la sortie d’Egypte :
  • Caïn estimait que toutes les offrandes se valaient, Korah estimait que tout le monde était saint.
  • Caïn cherchait querelle à Abel, Korah cherchait querelle à Moïse.
  • D.ieu dit à Caïn que «la terre a ouvert sa bouche» pour recevoir le sang de son frère, la terre «ouvrit sa bouche» pour engloutir Korah.
Pour la Kabale, l’âme d’Abel s’est réincarnée en Moïse, aussi humble et discret qu’Abel.
Contrairement à Caïn et Abel, Moïse et Aaron sont des frères qui s’entendent : Aaron, le frère aîné de Moïse, n’est pas jaloux du grand leader, il sert D.ieu à ses côtés, avec ses propres capacités : sa spécialité, c’est de réconcilier les gens et il est plus aimé que Moïse.
image
Moïse et Aaron dans le Prince d’Egypte
L’inégalité est inhérente à l’humanité, mais tous les hommes sont uniques, avec un destin et un rôle différent, et c’est pour ça qu’on les aime.
S’ils sont interchangeables, ils n’ont plus aucun intérêt, ils sont déshumanisés.
Afficher l'image d'origine
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Joëlle de Paris pour Dreuz.info.
Supernatural : épisode 10×23 «Gardien de son frère»
Source :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire