mardi 1 novembre 2016

Des chercheurs en thérapie physique de l’université de Haifa, en Israël, affirment qu’un calin peut réduire la douleur plus efficacement que certains médicaments...


Plutôt que de vous ruer sur votre boîte de paracétamol ou d’aspirine, ce petit geste pourrait combattre votre migraine ou votre mal de dos. Des chercheurs en psychologie et en thérapie physique de l’université de Haïfa, en Israël, affirment en effet qu’un contact physique peut réduire la douleur plus efficacement que certains médicaments.
Explication.

Le contact physique avec le partenaire fait chuter la douleur
Dans une étude publiée dans le Journal of pain, ces scientifiques expliquent avoir travaillé avec 12 femmes volontaires. Ils ont généré chez elle une douleur moyenne au bras au moyen d’une tige en métal chauffé. Les chercheurs ont alors observé qu’un contact physique avec un inconnu et que la présence de l’être aimé (mari ou compagnon) sans contact physique, aussi rassurant soit-il, n’avait pas d’incidence sur la douleur. Mais si le partenaire pouvait toucher ou caresser les mains de leur compagne, celles-ci témoignaient d’un abaissement de leur douleur.
Toucher l’être cher active le circuit de la récompense
Comment expliquer ce phénomène ? C’est ce que les chercheurs ont appelé l’analgésie induite par les sentiments. « Les résultats soulignent le pouvoir de l’effet analgésique du toucher social et suggèrent que l’empathie partagée par des partenaires amoureux explique que le soulagement » écrivent ainsi les scientifiques dans leur publication. Concrètement, le lien émotionnel activé par le contact avec l’être cher stimulerait le circuit de la récompense dans le cerveau, qui abaisserait alors le niveau de la douleur éprouvée. Alors, la prochaine fois que vous ressentirez une douleur physique, essayez donc de serrer dans vos bras votre cher et tendre. Cela ne peut pas faire de mal !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Emmanuel Macron « mouché » par les Gardiens de la Révolution...

Le président français fait durement son expérience en matière de politique étrangère, en l’occurrence face au régime totalitaire et hég...