mercredi 2 novembre 2016

Bonne nouvelle pour Israël : le Qatar, le principal mécène du Hamas, entre en austérité....


L’émir du Qatar, le Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a appellé mardi ses compatriotes à cesser les dépenses « extravagantes et le gaspillage ».
« Il y a des défis à relever dont ceux de la (culture) de la consommation chez les jeunes », a déclaré le propriétaire du PSG à l’ouverture d’une nouvelle session du Conseil consultatif, la principale Assemblée, dont les membres sont désignés.
« Sans cela, nous ne pouvons pas avancer car la richesse, par elle-même, ne suffit pas. Nous avons réalisé beaucoup de choses et nous pouvons faire plus, mais nous devons le faire en tenant compte de la réalité des choses », a-t-il ajouté.
L’émirat projette pour 2016 un déficit budgétaire de 12 milliards de dollars, le premier en 15 ans. Ce déficit devrait persister en 2017 et 2018 et le pays envisage, pour y remédier, des mesures d’austérité et l’introduction de la TVA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire