mardi 4 octobre 2016

Les élections municipales en territoires palestiniens remises déjà 2 fois auront-elles lieu un jour ? Par Bely.


Hamas /Fatah, ces frères ennemis plus que jamais, laissent éclater au grand jour leur « incompatibilité d’humeur » à travers ce mauvais jeu de la pomme de terre chaude, l’un refusant systématiquement la date proposée par l’autre et vice versa ! Seraient-elles remises aux calanques grecques ces élections municipales prévues initialement le 8 Septembre, puis le 8 octobre ? A quand la réalisation de ces élections municipales, début d’un semblant de démocratie dans les territoires dits « occupés » par Israël ?

Petit rappel des faits : Première tentative en 2012, un scrutin municipal avait déjà été organisé, mais avait été boycotté par le Hamas qui en avait interdit la tenue dans la bande de Gaza. Le jeudi 8 septembre dernier à Ramallah, la haute juridiction palestinienne avait décidé de reporter encore une fois les élections municipales prévues le 8 octobre en Cisjordanie et dans la bande de Gaza….

Et hier : « La Cour suprême palestinienne a décidé lundi 3 octobre que les élections municipales, qui devaient être le premier scrutin depuis dix ans à se tenir à la fois en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, n’auraient finalement lieu qu’en Cisjordanie. »

Monsieur Netanyahou une fois encore pourrait déclarer avec raison qu’il se préoccupe davantage des palestiniens que leurs propres dirigeants. Car enfin, qui pourrait désormais se cacher combien les palestiniens sont malmenés par des dirigeants uniquement en quête du pouvoir absolu ?

Ces élections, les premières depuis 2006 prévues conjointement en Cisjordanie et sur la bande de Gaza auraient dû rapprocher les palestiniens. Désormais, ils ne peuvent plus prendre excuse de n’importe quoi et leur séparation géographique. Aucune nouvelle date de scrutin n’a été fixée. L’agence officielle palestinienne Wafa a rapporté qu’une nouvelle date serait fixée d’ici un mois. Et un de plus ! D’ici là quel changement peut-on espérer ?

L’Autorité palestinienne, reconnue internationalement, siègera-t-elle encore à Ramallah, en Cisjordanie ? Le Hamas, considéré comme une organisation terroriste par Israël, les Etats-Unis et l’Union européenne, gouvernera-t-il encore sans partage la bande de Gaza ?

Les palestiniens payent encore et encore depuis des années ce qui n’est que querelle politicienne entre Fatah et Hamas ! Voilà ce que l’histoire devrait retenir si elle n’avait déjà montré combien sa mémoire était fragile, sélective et partiale…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Défense: La tactique de Tsahal pour détruire les tunnels terroristes du Hamas...

Parfois, la meilleure solution pour contrer une menace est de l’affronter sur le terrain. C’est ce que fait l’unité Yahalom du Corps du...