vendredi 30 septembre 2016

Le Liban crache sur Shimon Peres : « Satan sera très heureux d’accueillir son homologue »


Le Liban a souillé mercredi la mémoire de l’ancien président israélien Shimon Peres décédé des suites d’un accident vasculaire cérébral.
« Maudite soit son âme, je lui aurais préféré une mort plus en phase avec ses crimes contre les Arabes et les Palestiniens », a déclaré le ministre libanais de la Santé, Waël Bou Faour.
« Notre seule consolation est que Satan sera très heureux d’accueillir son homologue », a-t-il ajouté.
Shimon Peres était Premier ministre en 1996 lors de l’opération militaire israélienne « Raisins de la colère », visant pendant 16 jours les forces du Hezbollah au Liban du Sud afin de faire cesser les tirs de lance-roquettes multiple Katioucha contre les villes du nord d’Israël.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

UE : « les musulmans sont discriminés et harcelés, ils doivent être protégés »

L’agence de l’UE pour les droits fondamentaux lance un appel aux Etats membres :  « Les musulmans sont discriminés, ils doivent être pr...