vendredi 30 septembre 2016

Le Liban crache sur Shimon Peres : « Satan sera très heureux d’accueillir son homologue »


Le Liban a souillé mercredi la mémoire de l’ancien président israélien Shimon Peres décédé des suites d’un accident vasculaire cérébral.
« Maudite soit son âme, je lui aurais préféré une mort plus en phase avec ses crimes contre les Arabes et les Palestiniens », a déclaré le ministre libanais de la Santé, Waël Bou Faour.
« Notre seule consolation est que Satan sera très heureux d’accueillir son homologue », a-t-il ajouté.
Shimon Peres était Premier ministre en 1996 lors de l’opération militaire israélienne « Raisins de la colère », visant pendant 16 jours les forces du Hezbollah au Liban du Sud afin de faire cesser les tirs de lance-roquettes multiple Katioucha contre les villes du nord d’Israël.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La mort au quotidien. Dr Daniel Azoulay...

En 2016, était diffusé dans l’émission La Source de vie, un documentaire réalisé par David Szerman, intitulé ”La vie après la mort”. Pa...