jeudi 29 septembre 2016

Arte et Ouest France dénoncent les « colons israéliens » pour jeter un voile sur les colonies françaises....


Publié par Jean Vercors le 28 septembre 2016
               ouest-france- palestine israel
   

Dans un article de Ouest France du 27 septembre signé de Patrick Angevin, on apprend que le cancer d’Israël, c’est la colonisation de la Judée et de la Samarie !

Le bougre parle du documentaire signé par Shimon Dotan et diffusé par Arte, bien connue pour son information biaisée et la distorsion des faits historiques.
Incroyable ! Les colons juifs colonisent leurs propres terres !
Imaginez des colons japonais colonisant la région du Kansai au Japon, ou des colons russes colonisant la Moscovie. Les ripoux de journalistes sont en plein délire. Et en attendant, la France et l’Europe conservent leurs colonies… un hasard ?
              colonies-francaises-europe
Pour la petite histoire, Ouest-France paraissait pour la première fois le lundi 7 août 1944, prenant la suite de L’Ouest-Éclair, journal créé le 2 août 1899 au moment de l’Affaire Dreyfus. Il fut interdit de parution à la Libération pour collaboration active avec l’occupant nazi.
Les principes revendiqués par la devise du journal « Justice et Liberté », répondent à la trinité : humanisme, démocratie chrétienne et social libéralisme. Si soucieux de ces principes, le journal préfère défendre la « cause palestinienne » et mentir sur Israël que de défendre les chrétiens persécutés en terre d’Islam.
Ouest-France est anti-israélien depuis des décennies et il ne sait même pas pourquoi ! Tous leurs articles sur Israël et le conflit Arabo-Israélien sont à charge contre Israël, sans le moindre recul. Jamais vous ne trouverez un article favorable à Israël, mettant en avant sa démocratie, son respect des droits de l’homme, son humanisme. Et jamais un article qui parle des tortures dans les geôles palestiniennes, des exécutions en pleine rue sans procès, des persécutions des chrétiens.
Cet antisémitisme vicieux et hypocrite, Ouest France ne s’en est pas départ, il a juste su le dériver sur Israël.
En juin 1990, Ouest-France édicte sa propre charte de l’information dans laquelle le journal rappelle les valeurs humanistes auxquelles il aime se référer et qui mentionne les règles que ses journalistes sont appelés à respecter : honnêteté intellectuelle, prudence d’écriture et respect des personnes. Cette charte est intitulée « Dire sans nuire, montrer sans choquer, témoigner sans juger, dénoncer sans condamner ».
Quand il arrive aux journalistes de la rédaction de relire cette charte, ils en rient aux éclats.
Le 24 avril 2016, Ouest France s’était régalé des mensonges anti-israéliens de Laurent Mérer, ancien préfet maritime de l’Atlantique aujourd’hui en retraite.
Selon Infoequitable, le documentaire anti-israélien d’Arte a été financé par la région Ile de France. 72 000 euros accordés sans l’avis du contribuable francilien.
Moins préoccupée par les intérêts du contribuable francilien, la région Île-de-France a choisi une nouvelle fois le thème récurrent de la propagande arabe palestinienne : la diabolisation des résidents des localités juives de Judée-Samarie, présentés comme le principal obstacle à un accord de paix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un atelier de fabrication de shofars vend des cornes aux Juifs d’ici et d’ailleurs...

CIVAT YOAV, Plateau du Golan (JTA) – Shimon Keinan a une entreprise à faire tourner. Il n’a pas le temps d’enseigner à ses clients comm...