lundi 25 juillet 2016

Un quotidien libanais affilié au Hezbollah libanais s’en prend à la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis au Liban : Elle parle avec insolence, arrogance, brandit un bâton avant même d’arriver....


Le 18 juillet 2016, environ une semaine après l’arrivée d’Elizabeth Richard, la nouvelle ambassadrice des États-Unis à Beyrouth , le quotidien libanais Al-Akhbar, affilié au Hezbollah, a publié un article moqueur de Sabah Ayub, critiquant ses déclarations devant la commission des relations étrangères du Sénat en mars 2016, selon lesquelles le Hezbollah est la source des problèmes économiques, sécuritaires et politiques du Liban. Richard, selon Ayub, avait qualifié le Hezbollah de menace pour le Liban et souligné que l’organisation et son réseau financier devraient être pris pour cibles.
Selon Ayub, Richard s’est exprimée « avec l’insolence américaine coutumière », et « a brandi un bâton au visage de l’Etat libanais avant d’y avoir jamais mis les pieds » ; « son arrogance l’a [même] amenée à parler au nom des Libanais ». S’en prenant au régime libanais, il a ajouté que celui-ci n’a pas levé le petit doigt contre une diplomate qui a ouvertement déclaré qu’elle allait combattre le Hezbollah à l’intérieur du pays.
Notons que ce n’est pas la première fois qu’un journal proche du Hezbollah critique un ambassadeur américain au Liban. En 2009, Talal Salman, propriétaire du quotidien libanais Al-Safir, avait accusé l’ancienne ambassadrice Michèle Sison de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays, d’inciter à la guerre civile et de faire des déclarations provocatrices.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Miracle de Hanoucca : une antique menorah gravée sur une dalle de pierre découverte dans une mosquée de Tibériade...Vidéo !

Un chandelier à sept branches (ménorah), symbole antique du peuple juif, gravé sur une dalle de pierre a été découvert dans une mosquée...