mercredi 27 juillet 2016

Maintenant, ça suffit ! Par Robert Ménard...


Désormais, la réplique doit être totale.

Une frontière symbolique vient d’être franchie. Attaquer une église pendant une messe, égorger le curé, ce n’était pas à Mossoul ou à Alep, mais dans la banlieue de Rouen.
Pour les fanatiques de l’islam, la France comme l’Europe sont perçues comme une terre, un continent, à prendre.
Désormais, la réplique doit être totale. Des mesures fortes, ordonnées autour de deux principes – celui de précaution, celui de réaction -, doivent être prises sans attendre la prochaine attaque.
11 axes pour éradiquer le terrorisme islamiste en France :

Principe de précaution

1 – Internement immédiat de tous les islamistes fichés S.
2 – Suppression de la double nationalité, hormis pour les ressortissants européens.
3 – Fin de l’accueil de tous les migrants, à l’exception des véritables réfugiés politiques.
4 – Réforme du Code de la nationalité : rétablissement du droit du sang et limitation des naturalisations aux cas d’assimilation.
5 – Rétablissement des peines plancher et expulsion systématique des condamnés étrangers à l’issue de leur peine de prison, et conclusion d’accords bilatéraux pour que ces étrangers purgent leur peine de prison dans leur pays.

Principe de réaction

6 – Déchéance de la nationalité pour tous les ressortissants français qui se rendent au Moyen-Orient pour combattre au côté de l’État islamique, pour tous les terroristes ainsi que pour tous les auteurs d’apologie du terrorisme.
7 – Suspension de l’espace Schengen.
8 – Installation d’un poste de gendarmerie permanent, couplé à des moyens juridiques spécifiques et conséquents, dans une première série de 100 zones de « non-France » jusqu’à complet rétablissement de la présence républicaine et française.
9 – Création d’une garde nationale composée de volontaires sélectionnés, âgés de 25 à 50 ans, sans double nationalité, et constituée sur une base départementale, pour un effectif total de 100.000 hommes et femmes.
10 – Nouvelle réglementation sur la légitime défense pour les forces de l’ordre.
11 – Dénonciation de l’adhésion de la France aux articles de la Convention européenne des droits de l’homme qui privent la police et la justice françaises des moyens de mener à bien leurs missions.
http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/maintenant-ca-suffit,273927?mc_cid=e8ff51fb9f&mc_eid=33bafe47c1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Alerte consommateur : le groupe Géant Casino dément boycotter Israël et réfute être l’auteur d’un tract discriminatoire...

Le grand groupe français de distribution Géant Casino dément boycotter Israël et réfute être l’auteur d’un tract discriminatoire largem...