mercredi 6 juillet 2016

LES AMENDEMENTS PRO-BDS DU DÉPUTÉ BACHELAY RETIRÉS EN SÉANCE.....


Vendredi dernier, 1er juillet 2016, lors de la discussion du projet de loi "égalité et citoyenneté", les amendements du député PS frondeur Bachelay, tendant à dépénaliser l’appel au boycott d’Israël et à soutenir l’ignoble campagne BDS ont été retirés en séance après avoir été débattus.
 
Plusieurs Députés amis d’Israël, parmi lesquels le Député Meyer Habib, s'étaient mobilisés contre ces amendements.
 
Meyer Habib a écrit au Premier ministre et aux Présidents des groupes PS Bruno Le Roux, LR Christian Jacob et UDI Philippe Vigier et s'est entretenu avec le Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen, et le président du groupe d’amitié France-Israël a l’Assemblée nationale, Pascal Popelin, actuellement en voyage en Israël avec une délégation.
 
Les députés PS François Pupponi, PRG Paul Giacobbi et LR Pierre Lellouche ont vigoureusement combattu ce texte hypocrite et contraire aux principes républicains et du droit international.
 
Les amendements ont été retirés, car il était clair que M. Bachelay et ses amis essayaient d’utiliser la loi "égalité et citoyenneté" pour faire passer ce cavalier législatif.
 

Vendredi dernier, 1er juillet 2016, lors de la discussion du projet de loi "égalité et citoyenneté", les amendements du député PS frondeur Bachelay, tendant à dépénaliser l’appel au boycott d’Israël et à soutenir l’ignoble campagne BDS ont été retirés en séance après avoir été débattus.
 
Plusieurs Députés amis d’Israël, parmi lesquels le Député Meyer Habib, s'étaient mobilisés contre ces amendements.
 
Meyer Habib a écrit au Premier ministre et aux Présidents des groupes PS Bruno Le Roux, LR Christian Jacob et UDI Philippe Vigier et s'est entretenu avec le Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen, et le président du groupe d’amitié France-Israël a l’Assemblée nationale, Pascal Popelin, actuellement en voyage en Israël avec une délégation.
 
Les députés PS François Pupponi, PRG Paul Giacobbi et LR Pierre Lellouche ont vigoureusement combattu ce texte hypocrite et contraire aux principes républicains et du droit international.
 
Les amendements ont été retirés, car il était clair que M. Bachelay et ses amis essayaient d’utiliser la loi "égalité et citoyenneté" pour faire passer ce cavalier législatif.
 

Vendredi dernier, 1er juillet 2016, lors de la discussion du projet de loi "égalité et citoyenneté", les amendements du député PS frondeur Bachelay, tendant à dépénaliser l’appel au boycott d’Israël et à soutenir l’ignoble campagne BDS ont été retirés en séance après avoir été débattus.
 
Plusieurs Députés amis d’Israël, parmi lesquels le Député Meyer Habib, s'étaient mobilisés contre ces amendements.
 
Meyer Habib a écrit au Premier ministre et aux Présidents des groupes PS Bruno Le Roux, LR Christian Jacob et UDI Philippe Vigier et s'est entretenu avec le Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen, et le président du groupe d’amitié France-Israël a l’Assemblée nationale, Pascal Popelin, actuellement en voyage en Israël avec une délégation.
 
Les députés PS François Pupponi, PRG Paul Giacobbi et LR Pierre Lellouche ont vigoureusement combattu ce texte hypocrite et contraire aux principes républicains et du droit international.
 
Les amendements ont été retirés, car il était clair que M. Bachelay et ses amis essayaient d’utiliser la loi "égalité et citoyenneté" pour faire passer ce cavalier législatif.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...