jeudi 7 juillet 2016

Le nouveau centre de nano technologie de l’université de Tel-aviv sera construit par un architecte français.......


Le studio de l’architecte français Michel Rémon a été choisi parmi 128 autres bureaux d’architecture du monde entier pour construire le nouveau Centre de recherche en Nanosciences et Nanotechnologies qui sera érigé sur le campus de l’Université de Tel-Aviv. Le projet français a été choisi pour sa compréhension du contexte architectural local, y compris le caractère de la ville de Tel-Aviv et du campus de l’Université, et pour ses plans qui reflètent l’esprit scientifique, technologique et innovant du nouveau centre et du campus. La construction devrait être achevée en 2020.

Le nouveau bâtiment servira de lieu de travail à 120 scientifiques et ingénieurs. Il comprendra 12 laboratoires de recherche, des bureaux et des espaces publics répartis sur trois étages et sera conçu selon les techniques les plus avancées de construction écologique, de façon à permettre une exploitation optimale de la lumière et la ventilation naturelles. Sur son toit seront installés des panneaux solaires et il comprendra également un système de collecte des eaux pluviales.
Le Président de l’Université, le Prof. Joseph Klafter, a déclaré que “le choix du projet reflète la synergie entre les besoins techniques de la recherche, et notre désir d’offrir un environnement de travail ouvert et accueillant. Je ne doute pas que le nouveau bâtiment contribuera à promouvoir l’excellence de la recherche et la coopération internationale”.
Le studio Michel Rémond est un bureau d’architecte expérimenté dans la conception de bâtiments technologiques de haut niveau. Il a conçu, entre autres, le Centre National de la Recherche en Nanosciences et Nanotechnologie du CNRS près de Paris, les laboratoires de physique et biologie de l’Ecole Polytechnique à Palaiseau, l’Institut national pour l’énergie solaire en Savoie et le Centre de Recherche Paris-Saclay. 
“Nous aimons le défi qui existe dans les endroits où la science rencontre l’effort et le progrès humain”, a déclaré l’architecte Alexis Peyer du Studio Michel Rémond. “L’aspect  le plus difficile et intéressant de ce projet a été de concevoir un bâtiment à la fois très technique à des fins de recherche scientifique, tout en respectant  la nécessité de l’adapter à l’architecture forte et iconique du campus de l’Université de Tel-Aviv.”

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Aller de l’avant… par Avraham Azoulay...

Lors de cette fameuse réunion annuelle initiée par le ministère de l’Alya et de l’intégration, toutes et tous y étaient. La ministre So...