lundi 25 juillet 2016

Hotovely apporte la réponse cinglante d’Israël à la ministre suédoise des Affaires étrangères....



La ministre adjointe des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely (Likoud) s’est adressée à un groupe de cadets du ministère des Affaires étrangères en tournée en Judée-Samarie ce mercredi, et leur a déclaré que les fonctionnaires suédois ne sont plus les bienvenus en Israël, que l’Etat juif leur avait fermé les portes.
Hotovely a rencontré les cadets à Peduel en Samarie, et a fait référence à la ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, et à ses dernières remarques contre Israël, dans lesquelles Wallstrom a accusé l’Etat juif d’exécution extra-judiciaires de terroristes arabes, remarques déplacées faites pour délégitimer les actions des forces de sécurité de l’Etat juif.

« Les terroristes continuent à attaquer après avoir été abattus »

« L’élimination de terroristes a lieu pour prévenir les attaques meurtrières. Elle n’est souvent qu’une question de vie ou de mort pour les soldats ou les policiers. Aussi, elle empêche que d’autres victimes soient touchées, car comme dans de nombreux cas, les terroristes continuent à attaquer après avoir été abattus et blessés. »
« Depuis plus de deux ans, les relations avec la Suède révèlent un certain niveau de déconnexion, » a déclaré Hotovely aux cadets. « Cela veut dire que nous refusons les visites du ministre suédois des Affaires étrangères en Israël. »
« De la manière la plus claire possible, le but de l’Etat d’Israël est d’adresser un message très fort à la Suède : « Pour sauvegarder la terreur dans votre pays, vous donnez une légitimation à Daesh (l’Etat islamique) et facilitez leur action dans toute l’Europe. A Bruxelles. A Paris. Nous l’avons vu hier, à Istanbul. »

« Elle va être obligée de le comprendre si elle veut préserver la vie humaine »

Hotovely a déclaré « qu’Israël est sur la ligne de front de la lutte contre le terrorisme, et la Suède pour sa sauvegarde lui donne un nouveau souffle. Comment les Suédois ne parviennent pas à comprendre de quel côté se bat la terreur… mais elle va être obligée de le comprendre si elle veut préserver la vie humaine. A mes yeux, ces déclarations sont un mauvais mélange de stupidité et de folie diplomatique, et dans ce contexte, l’Etat d’Israël fermera ses portes à la Suède. »
Hotovely a souligné l’importance d’avoir des futurs fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères familiarisés avec l’histoire juive dans la région de la Judée-Samarie, notant que l’histoire remonte à près de 4 000 ans. La légalité de la présence juive au cœur juif de la Judée-Samarie a été soutenue par les tribunaux, dit-elle, et a noté que les communautés juives ne représentent que 3% des terres dans la région.

 » La terreur est le véritable obstacle à la paix « 

« Les terres ne sont pas un obstacle à la paix, la terreur est le véritable obstacle à la paix. Le monde est divisé en deux : des gens qui inconsciemment soutiennent le terrorisme et des gens qui luttent contre le terrorisme, et l’approche suédoise est un soutien au terrorisme. Cette approche mènera à la catastrophe parce que l’islam radical vise également l’Europe et toutes les sociétés démocratiques. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Marathon Netanyahu-Poutine sur la crise kurde ©

Le Général Sergeï Shoïgu n’avait pas encore décollé d’Israël, mercredi 18 octobre, que les chefs des armées syrienne et iranienne s’ent...