jeudi 28 juillet 2016

Arabie: la visite de l’ex-général en Israël ne reflète pas la position de Riyad..


Le gouvernement saoudien s'est référé à Israël en tant que "territoires occupés"
Le gouvernement saoudien s’est distancé mercredi du voyage fait par l'un de ses anciens généraux en Israël déclarant que cette visite ne reflète pas la position du gouvernement.
Un ancien général saoudien, Anwar Eshki, était en Israël la semaine dernière où il a rencontré le directeur général du ministère des Affaires étrangères Dore Gold, ainsi que le Coordonnateur des activités gouvernementales en Cisjordanie, le général Yoav (Poly) Mordechaï, rapporte samedi le quotidien israélien Haaretz.
"L'ancien général saoudien, Anwar Eshki, entoure de députés israéliens de l'opposition"
Eshki, qui était à la tête d'une délégation d'universitaires et d'hommes d'affaires saoudiens, a également rencontré un groupe de parlementaires de la Knesset, afin de promouvoir l'initiative de paix arabe en Israël
Eshki a, par le passé, occupé des postes importants de l'armée saoudienne et du ministère des Affaires étrangères à Riyad. S'il dirige aujourd'hui un institut de recherche en Arabie Saoudite, il est surtout l'homme par qui Riyad et Jérusalem communiquent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Français, sortez vos chéquiers : une nouvelle loi permettra aux Algériens de venir plus nombreux se faire soigner en France....

Quelques jours seulement après la visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie, les lobbyistes algériens de l’Assemblée Nati...