dimanche 3 juillet 2016

A lire: la déclaration d’amour d’un Arabe israélien pour Israël..


Cette lettre a été publiée sur le site Israellycool.com par Mahdi Satre, un Arabe israélien qui se définit comme un amoureux d’Israël et qui conclut sa missive par « Am Israël H’aï »!
« Je suis le fils d’un musulman arabe palestinien qui est né à Gaza et est venu s’installer en Israël en y demandant l’asile politique. Il a épousé ma mère, une Arabe israélienne, et je suis né à Tel Aviv. Quelques années plus tard, nous avons déménagé dans mon village arabe, un village haineux et raciste. Quand ils ont découvert que mon père avait aidé l’armée israélienne, ils ont commencé une véritable guerre contre nous.
Pourquoi? Parce que mon père a décidé d’être un patriote de son pays. Ils ont commencé à jeter des pierres sur notre maison. J’ai été gravement blessé quand une grosse pierre m’a frappé à la tête alors ma mère a décidé de nous emmener à Tel Aviv à nouveau alors que mon père restait au village. Ce fut l’histoire d’un homme debout contre tout un village. Mais notre pays ne nous a pas abandonné. Et nous avons gagné la guerre.
Donc, nous sommes revenus au village, sans amis, sans rien. J’ai grandi seul, personne ne voulait me parler et je me souviens encore du nom qu’ils me donnaient: le traître, le fils du traître.
Donc, nous avons vécu avec cette haine de la part de tout le village. J’étais jeune mais je commençais à penser que la haine contre Israël et contre le peuple juif était basée sur des mensonges. C’est alors que j’ai rejoint les jeunes du Likoud, inspiré par mon père.
Alors ils ont commencé à me haïr de plus en plus et ils m’ont fait subir des choses terribles. Ils me menaçaient, ils me frappaient, ils me battaient … mes amis et de nombreux êtres chers m’ont tourné le dos quand j’ai commencé à participer davantage aux réunions du Likoud à l’échelle nationale. J’ai actuellement 17 ans.
En dépit de ces difficultés, personne n’a réussi à me décourager. Après 3 ans de violence contre ma personne, après avoir publiquement affirmé mon sionisme, je suis toujours le dernier homme debout, debout contre mon village. Donc ce qui est arrivé à mon père se passe avec moi maintenant.
Non seulement ma classe, non seulement mes professeurs, non seulement mon école, mais tout mon village – personne ne me parle. Je suis persona non grata.
Je reçois régulièrement des menaces. Je reçois des menaces de gens de mon village et ils disent qu’ils vont mettre deux balles dans ma tête si je ne cesse pas de me comporter ainsi.
Je reçois aussi des menaces de Gaza et de Ramallah, et de la famille de ma mère. Oui, pouvez-vous croire cela ?? Je me suis menacé par la famille de ma mère !!!
Pourquoi?
Parce que j’aime mon pays et que je refuse de céder. Je refuse de me soumettre au dogme incorrect de ma communauté, même sous menace de mort.
Ce n’est pas d’un amour banal dont il s’agit, mais de l’amour de mon pays qui coule dans mon sang.
Personne ne peut m’empêcher de défendre mon pays bien-aimé, personne.
Ils ont menacé de me poignarder si je n’arrêtais pas…
bla bla bla
J’ai un message pour ces personnes:
Personne ne peut m’interdire de défendre mon pays pour des raisons tribales stupides qui sont basées sur l’émotion et non sur la vérité, qui vont contre un avenir meilleur, contre un meilleur niveau de vie et la défense des droits humains de ceux-là mêmes qui me menacent.
Je vais continuer à combattre les ennemis de mon pays jusqu’à ma dernière goutte de sang. Faites ce que vous voulez, si vous voulez me menacer, allez-y. Tout le monde devrait connaître la vérité sur Israël.
Nous ne vivons pas sous une occupation brutale comme le prétendent les ennemis d’Israël.
Nous vivons dans un paradis.
Israël est le foyer de tous: Juifs et Arabes. Nous vivons mieux sous le gouvernement d’Israël que jamais dans notre histoire. Pendant ce temps, si un Juif sioniste voulait vivre à Ramallah il serait menacé de mort, et ne serait pas autorisé à acheter des biens immobiliers.
Je suis ici pour dire non seulement mon histoire, mais aussi dire les choses comme elles sont. La vérité comme je la vois.
AM ISRAËL CHAI
VIVE ISRAEL »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Marathon Netanyahu-Poutine sur la crise kurde ©

Le Général Sergeï Shoïgu n’avait pas encore décollé d’Israël, mercredi 18 octobre, que les chefs des armées syrienne et iranienne s’ent...