dimanche 3 juillet 2016

Le missile Barak 8 a atteint toutes ses cibles.....



L'armée indienne a réussi ce jeudi un test de lancement du missile sol-air Barak 8, développé conjointement avec Israël, ont rapporté les médias indiens.

Le système, composé d’une rangée de radars et d’un lanceur de missiles, a détecté et détruit avec succès un engin aérien non habité, a déclaré un officiel de l’organisation indienne de recherche et développement en défense (ORDD).

« Cet essai de lancement était un grand succès et a atteint toutes ses cibles », a-t-il ajouté au micro de la chaîne locale NDTV.
Développé conjointement par l’ORDD et Israel Aerospace Industries (IAI), le système Barak 8 peut identifier et détruire des menaces aériennes comme des ULM, des avions à réaction, des missiles et des roquettes, dont des projectiles lancés simultanément.
Contrairement aux autres systèmes de défense, Barak 8 peut être installé sur des navires de guerre comme sur le sol, lui conférant l’avantage de la mobilité.
En novembre, Israël avait aussi réalisé avec succès un premier lancement d’un nouveau système de missile de défense marin, et il a été installé sur l’un des navires Sa’ar.
Bien que l’armée n’ait pas révélé la portée maximum du système Barak, un vice-président exécutif de IAI avait confié l’an dernier à Jane’s Defense News que certains de ses missiles pouvaient détruire des cibles jusqu’à 150 km de distance.
Le radar de focus des cibles du système Barak 8 a pour nom de code Adir (« énorme » en hébreu), ou MF-STAR (en français, Radar d’alerte multifonction pour la surveillance des menaces).
Cette dernière version, la huitième, a pour objectif la défense contre les armements sophistiqués qui pourraient être aux mains du Hezbollah, notamment le missile anti-navires Yakhont P-800, fabriqué en Russie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire