vendredi 27 mai 2016

Soraya « Je suis arabe, j’aime les juifs et je soutiens Israël »


Pour Europe Israël cette jeune mannequin de 22 ans d’origine algérienne, a décidé courageusement et ouvertement de témoigner son soutien aux juifs et à Israël. Sans langue de bois elle dénonce cet antisémitisme issue de la communauté musulmane et les dérives de l’islam.

Europe Israël: Soraya bonjour, peux-tu te présenter pour les lecteurs d’Europe Israël ?
Soraya : J’ai 22 ans, je suis française née de parents algériens, je viens de la région de Lille et actuellement je vis à Londres où j’exerce dans le mannequinat.
EI: Comment sont venus ton soutien et ta passion pour Israël?
S: Depuis toute jeune j’ai toujours entendu mes camarades de classe de confessions musulmanes critiquer les juifs et Israël avec des discours antisémites, auxquels je me suis opposée. Mes parents ne m’ont jamais éduqué dans cette haine des juifs, mais dans la tolérance et l’ouverture. Je me suis toujours mieux sentie avec des amis juifs qu’avec des arabes car la mentalité n’a rien à voir. Et cette curiosité m’a amené dernièrement à faire mon tout premier voyage en Israël pour constater par moi-même de la situation. Et je n’ai pas été déçue.
EI: Quel a été ton ressenti ?
S: J’ai adoré. Je suis toujours surprise par la façon dont les médias traitent de l’information en Israël, c’est clairement de la désinformation. Israël est un pays libre, ouvert d’esprit qui ne pratique en rien « l’apartheid ». Israël est un pays de liberté d’expression où toutes les religions peuvent cohabiter, les homosexuels et les femmes peuvent s’épanouir. Aucun pays arabe même le plus modéré n’apporte aucune de ces garanties sur les droits de l’homme et la liberté d’expression. La plupart de ceux qui critiquent Israël n’ont jamais mis un pied là-bas, ils basent leurs discours sur des préjugés et de la propagande mensongère. Je les invite à venir juger par eux-même comme je l’ai fait. Personnellement ce voyage m’a encore plus réconforté dans mes convictions.
EI: Selon toi d’où vient cet antisémitisme/antisionisme actuel ?
SLes antisionistes sont antisémites car les sionistes sont des juifs. Aujourd’hui l’antisémitisme et les actes antisémites sont majoritairement le fait des musulmans. S’ils détestent Israël c’est parce que c’est l’Etat des juifs. Les juifs inventent, créent, apportent leur savoir à l’humanité entière. Ils réussissent dans tous les domaines. Ils ont réussi à construire un pays en 60 ans à partir d’un désert, alors que les palestiniens ne pensent qu’à détruire, tuer, et malgré les milliards qu’ils ont reçus ils n’ont toujours pas d’État. Ils ne peuvent s’en prendre qu’a eux-même. L’antisémitisme vient essentiellement de la jalousie du peuple arabe envers le peuple juif, mais aussi de la désinformation des médias.
EI: En tant que fille d’immigrée algérienne, le fait de soutenir Israël ne te porte-t-il pas préjudice, ne reçois-tu pas des insultes ou des menaces dues à tes origines et tes convictions ?
S: Je n’ai pas peur et j’assume mes convictions. Je ne me sens en aucun cas attaché à la cause arabe ni musulmane. Je suis arabe mais j’aime les juifs et je soutiens Israël. Mes parents n’ont jamais pratiqué l’islam et cela ne m’a jamais attiré. Cette religion est  incompatible avec ma vision de la vie. Contrairement à de nombreux musulmans j’ai lu 2 fois le Coran et cela m’a encore plus conforté dans mes convictions et mon dégoût de cette idéologie sectaire, homophobe, antisémite, où la femme est considérée comme une citoyenne de seconde zone.
Les jeunes maghrébins qui défendent la cause palestinienne n’en ont rien à faire des palestiniens, elle ne sert qu’à cracher leur haine des juifs. Pourquoi ne vont-ils jamais manifester pour leurs autres frères musulmans en Syrie ou ailleurs dans le monde arabe ? Ils se focalisent seulement sur Israël, ce sont des hypocrites et des lâches. Ce n’est pas en restant derrière un ordinateur et à boycotter des tomates à Carrefour que cela aidera les palestiniens.
EI: Quelq sont tes projets ?
S: Je compte bientôt faire du volontariat en Israël pendant 3 semaines pour Tsahal grâce à l’agence www.sarelvolontariat.org et après faire de l’humanitaire dans des orphelinats toujours en Israël.
EI : As-tu déjà pensé à te convertir?
S: J’ai effectivement pensé à me convertir mais je sais que cela est un long processus qui prend des années et demande une réelle volonté, contrairement à l’islam où le cela ne  prend à peine que 2 minutes (rire).
EI: Pour terminer a tu un dernier message à faire passé ?
S: Oui je voulais dire que la communauté juive n’est pas seule et que beaucoup de goys comme moi soutiennent Israël, tout le monde doit connaitre la vérité et je remercie Europe Israël de m’avoir laissé m’exprimer.
Interview exclusive pour Europe Israël 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Appelez-moi Sioniste. Lisez ce texte, il est sublime !

Appelez-moi Sioniste. Vous nous appeliez Judéens au temps du roi David. Vous nous appeliez Hébreux après notre exil forcé. Vous nous ...