vendredi 27 mai 2016

« Mon job, c’est d’aider les entreprises à virer les gens »


Pierre, 38 ans, consultant en restructuration dans un cabinet de conseil parisien, est arrivé là un peu par hasard. Il raconte le choc de ses premiers licenciements, puis le « blindage », pour pouvoir se regarder en face.


« Si je veux être provoc’ en soirée, voilà ce que je réponds lorsqu’on me demande ce que je fais dans la vie : “J’aide les entreprises à virer les gens”. Quand je souhaite être plus discret, je me présente comme conseiller en ressources humaines. Oui, j’exerce un drôle de métier, mais il est malheureusement devenu essentiel aujourd’hui. Les licenciements ont toujours existé. Il y en aura encore. Autant aider les entreprises à le faire correctement.

Je pense avoir viré plusieurs milliers de personnes depuis le début de ma carrière. J’essaie de ne pas trop y penser. Comment arrive-t-on à faire ce métier sans penser qu’on est un salaud ? Avec le temps, j’ai appris à me protéger. Et je me dis que je préfère que ce soit moi, car ce sera fait à peu près humainement. Mais ma hantise est de croiser une personne que j’ai fait partir.

Ou, pire, de ­virer quelqu’un que j’ai déjà licencié.
Ce métier n’était pas un projet de vie. J’étais en DESS de droit du travail lorsqu’un gros plan a été annoncé dans une filiale de Schneider Electric – 100 départs sur 180 personnes – dont le DRH était l’un de mes professeurs. 

Il m’a demandé de l’aide pour accompagner les salariés pendant la phase de ­reclassement. Six mois plus tard, j’étais nommé DRH adjoint de la filiale. Lorsqu’un fonds franco-luxembourgeois a racheté la société et exigé un nouveau plan, mon premier réflexe a été de ­refuser. Trente personnes en moins, sur 80 salariés, c’était énorme. Et je ­connaissais les équipes… « Ce plan se fera, avec ou sans toi », m’a répondu mon directeur. Cela semble paradoxal,...



http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/05/27/mon-job-c-est-d-aider-les-entreprises-a-virer-les-gens_

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Miracle de Hanoucca : une antique menorah gravée sur une dalle de pierre découverte dans une mosquée de Tibériade...Vidéo !

Un chandelier à sept branches (ménorah), symbole antique du peuple juif, gravé sur une dalle de pierre a été découvert dans une mosquée...