samedi 21 mai 2016

Plusieurs pays arabes font savoir à Israël qu’ils étaient prêts à modifier leurs positions dans l’initiative de paix arabe......


Plusieurs pays arabes ont récemment fait savoir à Israël qu’ils étaient prêts à envisager des modifications dans l’Initiative de paix arabe concernant le conflit israélo-palestinien, ont rapporté vendredi les médias israéliens. 

Selon les sources, ces pays, dont l’Arabie saoudite, les Etats du Golfe, et l’Egypte, sont intéressés par la reprise des négociations israélo-palestiniennes sur la base de l’Initiative de paix arabe proposée en 2002 et confirmée au sommet de la Ligue arabe en 2007. Israël avait rejeté cette initiative affirmant qu’elle comprenait des concessions inacceptables.
Les messages à Israël auraient été transmis par l’intermédiaire d’émissaires, dont l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair. Les pays arabes sont en attente d’une réponse de la part d’Israël, selon les médias israéliens.
Par ailleurs, selon ces mêmes sources, les pays arabes de la région n’ayant pas de relations diplomatiques avec Israël souhaiteraient intervenir en tant que médiateurs dans ces négociations.
Cette décison de relancer l’Initiative de paix arabe vient alors que la France tente elle aussi de relancer l’effort de paix israélo-palestinien.
A l’initiative de la France, cette réunion doit rassembler une vingtaine de pays, plus l’Union européenne et l’ONU, mais sans les Israéliens ni les Palestiniens. Elle doit permettre de préparer, en cas de succès, un deuxième sommet international, prévu au deuxième semestre 2016, en présence cette fois des dirigeants israélien et palestinien.
Le chef de la diplomatie américaine John Kerry « a donné l’assurance » de sa présence à la réunion ministérielle de Paris reprogrammée pour le 3 juin 2016, a dit le Premier ministre français Manuel Valls dans une interview à une TV israélienne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

«Abandonner des territoires est un péché» : quand Vladimir Poutine se réfère à la Torah....

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le livre sacré du judaïsme, la Torah, pour expliquer que les technologies et la science ne...