vendredi 13 juillet 2018

Le trafic de migrants a rapporté 7 milliards de dollars aux passeurs en 2016....


Un rapport de L’Office des Nations unies contre la drogue et le crime détaille pour la première fois les chiffres du trafic d’être humain.

Le « business » des passeurs a rapporté en 2016 entre 5,5 et 7 milliards de dollars, soit 6 milliards d’euros, rapporte le Parisien, qui a étudié le rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC). L’équivalent de ce qu’a dépensé l’Union européenne dans l’aide humanitaire la même année.
Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.
89 % et 94 % des migrants qui arrivent en Italie et en Espagne sont originaires d’Afrique
Sur l’année 2016, 2,5 millions de migrants ont transité entre les mains des passeurs. Si évaluer une activité criminelle est difficile, l’argent extorqué par les passeurs vient directement des migrants. Le tarif varie selon le voyage : la distance, les moyens de transport, les frontières à traverser, la production de faux papiers. L’UNODC précise : payer plus cher ne rend pas le trajet plus sûr. Selon le rapport, pour un Afghan, migrer vers l’Europe de l’Ouest coûte entre 8 000 et 12 000 euros.
La destination la plus lucrative pour les contrebandiers est l’Amérique du Nord, qui a rapporté 3 milliards d’euros pour une estimation de 820 000 migrants. Viennent ensuite les passages de la Méditerranée vers l’Union européenne, où le rapport estime à 375 000 le nombre de personnes ayant tenté la traversée. Pour un bénéfice entre 274 et 300 millions d’euros pour les passeurs. Sur les 8189 décès de migrants recensés par l’Organisation internationale pour les migrations en 2016, 3832 sont morts noyés (46 %) en traversant la Méditerranée.
Enfin, selon le rapport, 89 % et 94 % des migrants qui arrivent respectivement en Italie et en Espagne sont originaires d’Afrique. Alors que la Grèce reçoit un flux de migrants composé à 85 % de migrants originaires du Moyen-Orient.
Source : Valeursactuelles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Syrie abat un Iliouchine russe en le prenant pour Israélien! © :)

La Russie accuse Israël de s’être abrité derrière l’avion d’espionnage russe, l’Iliouchine 20 , pour couvrir ses frappes anti-iranien...